menu

Un nouveau filament pour imprimer en 3D à base de lin

Publié le 13 mars 2015 par Alex M.

Basé à Dunkerque, Texilis est une entreprise spécialisée dans la recherche et le développement de projets autour de la fibre de lin, une graîne millénaire dont la production est majoritairement réalisée en France. Avec des applications aussi divers que le bâtiment, le médical, les transports ou les loisirs, la société s’est naturellement intéressé à l’impression 3D et dévoile aujourd’hui son intention de commercialiser un filament pour imprimantes 3D à base de lin développé en partenariat avec le laboratoire ComposiTIC.

« L’impression 3D est aujourd’hui très utilisée pour la fabrication de prototypes et nous pensions qu’un fil d’impression 3D à base de lin pourrait nous aider à réaliser nos propres prototypes » explique Arnaud Baude, Président de Texilis, dans une interview au Club Impression 3D du Nord-Pas de Calais. « Puis, nous avons constaté que ce fil développé pour l’impression 3D possédait de nombreux atouts, surtout pour l’industrie et la réalisation de pièces ponctuelles. »

Le filament à base de lin est encore en phase de test par les équipes de ComposiTIC mais il a été conçu pour être compatible avec la plupart des imprimantes 3D fonctionnant par dépôt de plastique fondu. Le filament inclura un mélange biodégradable à base de PLA. Il devrait être disponible courant 2015 indique Texilis.

article_texilis3

Les premières images des tests d’impression à partir du filament de lin

« De part ses qualités mécaniques, nous obtenons une résistance comparable aux plastiques habituellement utilisés, voire meilleure, notamment en flexion et tension. Ces qualités permettent aussi de réduire les épaisseurs et donc d’alléger les produits imprimés comparé à un produit purement plastique » explique Arnaud Baude.

« Nous comptons rapidement réaliser es pièces fonctionnelles. Nos clients et partenaires sont déjà très intéressés pour la réalisation de pièces uniques, de remplacement, ou produites en faible quantité. Courant 2015, nous proposerons des bobines au kg à un prix compétitif, comparable à celui des bobines plastiques » conclut le président.

article_texilis2

Voir l’interview complète sur le site du Club Impression 3D Nord-Pas de Calais ICI.

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you