menu

Un nouveau filament d’impression 3D résistant à des températures de 230°C

Publié le 6 novembre 2019 par Mélanie R.
filament extem

Le fabricant italien Roboze et l’entreprise de chimie SABIC ont dévoilé le fruit de leur récente collaboration : un nouveau filament d’impression 3D haute température, le EXTEM AMHH811F. Compatible avec les imprimantes 3D  ARGO 500 de Roboze, pensées pour la production, ce polyimide thermoplastique amorphe (TPI) présenterait la plus grande résistance à la température de sa catégorie sur le marché de la fabrication additive. Il peut en effet supporter des températures d’utilisation en continu atteignant 230°C.

Au cours de ces dernières années, le marché de la fabrication additive a vu se développer de nombreuses applications industrielles, réalisées à partir de matières plastiques plus techniques que le PLA ou l’ABS. Parmi ces polymères, on retrouve la grande famille des thermoplastiques hautes performances comme le PEEK, le PEKK ou l’ULTEM qui offrent des caractéristiques techniques intéressantes pour l’Industrie que ce soit en termes de tenue mécanique, de résistance chimique, de stabilité dimensionnelle ou de résistance aux températures. Certains présentent en effet des résistances à la chaleur pouvant aller jusqu’à 260°C. SABIC et Roboze présentent aujourd’hui un nouveau polyimide thermoplastique amorphe, le filament EXTEM AMHH811F, offrant des résistances aux températures jusqu’ici inégalées dans cette famille de polymères.

filament EXTEM

La chambre haute température de l’imprimante 3D ARGO 500 de Roboze (crédits photo : Roboze)

Basé sur la résine EXTEM™ de Sabic, le nouveau filament proposé par Roboze offrirait donc la plus grande résistance à la température parmi tous les thermoplastiques du marché. Le fabricant italien précise qu’il présente des performances de déflexion thermique allant jusqu’à 230 ° C et une excellente stabilité dimensionnelle. Sa température de transition vitreuse atteindrait les 247 °C, preuve que ce TPI offre une rigidité élevée et ce, même en présence de hautes températures. Keith Cox, responsable des activités de SABIC ajoute : “Pour permettre aux clients d’imprimer des pièces de haute qualité pour une gamme d’applications exigeantes en hautes températures, SABIC et Roboze ont travaillé en étroite collaboration pour optimiser les paramètres d’impression et sécuriser la reconnaissance UL des pièces EXTEM ™ imprimées sur la solution ROBOZE.”  Rappelons que cette certification a été lancée dans le cadre du programme Blue Card de UL, dédié aux plastiques en fabrication additive. Elle permet de vérifier si les matériaux sont adaptés à un usage pour l’impression 3D et s’ils sont bien sans risque pour l’utilisateur. 

Les deux partenaires expliquent que le filament EXTEM ™ AMHH811F a obtenu la reconnaissance UL Blue Card avec la certification V0-075 sur des échantillons imprimés par les systèmes ARGO d’une épaisseur de 0,75 mm. Il est également conforme à la directive RoHS qui vient limiter le nombre de substances dangereuses dans la composition du plastique, et ne contient pas d’halogène. Enfin, le matériau semi-transparent se caractérise par d’excellentes propriétés ignifuges, même pour les pièces imprimées 3D à parois minces.

filament extem

Quel est la place du matériau EXTEMAMHH811F dans la hiérarchie des polymères ? (crédits photo : Roboze)

De par ses propriétés mécaniques et chimiques, le nouveau matériau sera apprécié par de nombreux secteurs industriels dont l’aéronautique et la défense, le sport automobile, l’électronique et l’automobile. Ils présentent souvent des applications qui ont des exigences élevées en termes de température ou de résistance chimique auxquelles le filament EXTEM ™ AMHH811F pourra sans doute répondre. Roboze nous donne quelques exemples d’applications concrètes comme l’impression d’écrans thermiques et acoustiques pour l’aérospatial, des boîtiers pour l’électronique, des capteurs, ainsi que les pièces nécessitant peu de dégazage ou de métallisation. Le CEO de Roboze, Alessio Lorusso, conclut : « Le filament EXTEM ™ AMHH811F offre la possibilité d’explorer de nouveaux horizons sur un système FFF. Nous sommes fiers de cette réalisation et de cette collaboration avec SABIC. Avec les imprimantes 3D Roboze ARGO Production et le nouveau filament EXTEM ™ AMHH811F, nous pouvons augmenter les opportunités pour remplacer le métal. Je suis absolument sûr que tout cela garantira de grands avantages en termes de rapidité et de productivité pour les utilisateurs. » Alors, ce nouveau TPI pourra-t-il remplacer le métal ? Retrouvez plus d’informations sur le site de Roboze.

Que pensez-vous de ce thermoplastique hautes performances ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you