menu

Une structure imprimée en 3D a illuminé le Festival iLight Marina Bay

Publié le 5 mai 2017 par Mélanie R.
Festival iLight Marina Bay

A l’occasion du Festival iLight Marina Bay qui a eu lieu le mois dernier à Singapour, des professeurs de l’Université de Technologie et de Design de Singapour ont présenté un chef-d’œuvre lumineux qui mêle l’impression 3D et des techniques architecturales plus traditionnelles.

Le festival annuel présente différentes installations artistiques internationales qui présentent toutes des caractéristiques lumineuses. Les artistes utilisent des matériaux respectueux de l’environnement ou de l’énergie afin d’économiser au maximum l’électricité : ils encouragent ainsi les différents visiteurs à adopter des habitudes plus durables dans leur quotidien.

Festival iLight Marina Bay

Les professeurs Felix Raspall et Carlos Bañón ont imprimé en 3D un maillage léger tétraédrique qui émet de la lumière. L’installation mesure 10x6x3 mètres et comporte environ 50 000 LED qui réagissent à un algorithme fonctionnant sur 5 microcontrôleurs. Ces derniers s’activent dès qu’un visiteur s’approche grâce aux trois capteurs ultrasoniques localisés à la base de la structure. Il est alors possible d’interagir avec la structure lumineuse.

Festival iLight Marina Bay

Les visiteurs ont pu interagir avec la structure

Les 750 tubes fins qui composent l’œuvre ont été réalisés à partir de polymères. Ils sont reliés entre eux par 150 noeuds qui diffusent la lumière grâce à un ABS translucide ; chacun de ces noeuds contient une ampoule. La structure est très flexible mais a une grande solidité ce qui lui permet de résister aux contraintes extérieures comme le vent ou autres forces ponctuelles.

Festival iLight Marina Bay

Chaque noeud imprimé en 3D comprend une ampoule

Cette pièce n’est pas la première œuvre artistique que ces deux professeurs ont créée grâce à l’impression 3D : la dernière en date est un pavillon composé d’un maillage de fibres imprimées en 3D, le vMESH, qui a été installé dans l’entrée de leur université. L’impression 3D est de plus en plus intégrée dans le travail des artistes : elle leur permet de créer des structures plus complexes beaucoup plus facilement et rapidement.

Pour en savoir plus sur ce projet, regardez la vidéo :

Plus d’informations sur le Festival iLight Marina Bay ici.

Quel est l’avenir de l’impression 3D dans le domaine artistique? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you