menu

Feelobject et l’impression 3D au service du handicap

Publié le 15 juin 2018 par Mélanie R.

Alors que l’impression 3D se met de plus en plus au service du handicap, la startup française Feelobject tire son épingle du jeu avec sa solution Virtuoz. Elle propose en effet un plan tactile et interactif imprimé en 3D qui vient aider les personnes souffrant de déficience visuelle à mieux appréhender leur environnement, que ce soit chez eux, au travail, dans les transports, etc. Feelobject a d’ailleurs remporté la première édition du Startup Contest au 3D Print Congress & Exhibition la semaine dernière à Lyon! Nous avons donc rencontré un de ses co-fondateurs, Sylvain Huin, afin d’en savoir plus sur la solution créée et comment les technologies 3D peuvent venir en aide aux personnes qui souffrent aujourd’hui d’un handicap.

3DN : Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre lien avec l’impression 3D ?

feelobject

Sylvain Huin, co-fondateur de Feelobject

Je m’appelle Sylvain HUIN, je suis président et cofondateur de Feelobject. À Toulouse en 2015, nous avons créé Feelobject avec Céline FAVY-HUIN et Pascal GARRIN. L’équipe s’appuie sur son propre Studio d’ingénierie pour imaginer, designer, tester et fabriquer les objets du futur grâce à l’impression 3D professionnelle. Nous avons de fortes valeurs et nous nous impliquons dans différentes actions pour favoriser l’inclusion intelligente de la fragilité et de la différence en entreprise. C’est ce qui nous a conduit fin 2016 à concevoir et commercialiser des objets personnalisables, de haute qualité, à vocation sociétale fabriqués grâce à la technologie d’impression 3D.

 

3DN : En quoi consiste votre solution Virtuoz ?

Virtuoz est le premier plan tactile et interactif qui permet aux personnes mal voyantes et non-voyantes de se déplacer en autonomie dans les bâtiments. Il représente un plan d’étage de bâtiment en relief et simplifié. Sur ce plan, les repères indispensables sont ajoutés sous forme de symboles. Grâce au toucher, la personne découvre peu à peu l’espace et se constitue une image mentale claire de son environnement. En appuyant sur les symboles elle obtient des informations sonores qui enrichissent sa compréhension du lieu. Il permet d’accéder à de multiples espaces grâce à un système breveté de changement de plan.

Virtuoz diminue le stress des utilisateurs, leur apporte de la confiance, de l’autonomie et leur permet d’explorer de nouveaux lieux. Notre solution offre la liberté à une personne mal voyante ou non-voyante de choisir son chemin. Nous pensons qu’il est temps de permettre aux personnes déficientes visuelles d’accéder en autonomie à tous les environnements, que ce soit sur leur lieu de travail, dans les administrations, les lieux culturels, les lieux touristiques, les transports en commun, etc.

feelobject

Le plan Virtuoz

3DN : Pourquoi avoir utilisé l’impression 3D pour la créer ?

L’impression 3D joue un rôle essentiel dans ce dispositif grâce à un design très spécifique, réalisable uniquement avec cette technologie. Nous avons développé avec le laboratoire de recherche Toulousain « Cherchons pour Voir » des symboles spécifiques afin qu’ils soient décryptables de façon intuitive par les personnes mal et non-voyantes. La finesse, la précision de ces symboles, la robustesse et la qualité du toucher sont indispensables dans l’utilisation du produit. La fabrication des plans personnalisés et à la demande avec un coût très abordable n’est possible qu’avec l’impression 3D. C’est bien parce que nous avons exploité notre savoir-faire en impression 3D et son potentiel que nous avons pu créer un produit simple à utiliser.

3DN : Avec quelles technologies/matériaux travaillez-vous ?

Aujourd’hui nous travaillons avec des imprimantes à dépôt de fil et du Nylon. Nos projections d’évolution du produit nous amènent à faire évoluer nos matériaux pour apporter d’autres fonctions à Virtuoz dans les mois à venir.

feelobject

3DN : Selon vous, quel est l’avenir des technologies 3D au service du handicap ?

L’impression 3D peut réellement améliorer la vie des personnes en situation de handicap. En effet, la capacité de personnalisation et de fabrication à l’unité en font une technologie adaptée pour résoudre des besoins liés à une personne. Mais cela reste une technologie qu’il faut savoir apprivoiser et la phase de conception des pièces est une part importante du prix final. La bonne nouvelle est que l’accélération des évolutions technologiques nous permettra dans un proche avenir de réduire ces coûts pour de plus grands bénéfices des utilisateurs.

feelobject

Zoom sur le plan interactif

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs ?

De belles histoires seront créées avec l’impression 3D pour les personnes en situation de handicap et elles viendront d’initiatives qui partiront des véritables besoins utilisateurs. Car en matière de handicap la technologie n’est qu’un moyen au service de l’humain. Les startups qui travaillent pour améliorer la vie des personnes en situation de handicap, se fédèrent autour d’initiatives comme l’association La Handitech et FEST (France Eco-Sociale Tech). Ce qui est sûr, c’est qu’aucun produit ne résoudra à lui seul les problèmes liés à un type de handicap mais en combinant différents outils connectés entre eux simplement, nous pourrons augmenter considérablement l’autonomie des utilisateurs. Vous pouvez retrouver notre solution Virtuoz sur notre site officiel.

Que pensez-vous de la solution développée par Feelobject? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK