menu

Wheelwear, un fauteuil roulant imprimé en 3D modulable

Publié le 4 janvier 2019 par Mélanie R.
fauteuil roulant imprimé en 3D

Disrupt Disability est une jeune pousse fondée par Rachael Wellach qui a développé un fauteuil roulant imprimé en 3D et modulable baptisé Wheelwear qui peut s’adapter à toute morphologie, environnement et style de vie. Une aubaine pour toutes les personnes handicapées pour qui avoir un fauteuil à leur taille est indispensable dans tous leurs déplacements, quel que soit l’endroit où elles se déplacent, que ce soit à l’intérieur ou en extérieur, sur des surfaces moins plates. 

La fabrication additive est une technique très adaptée pour personnaliser des produits, particulièrement dans le secteur médical où il est important d’avoir des solutions qui répondent aux besoins de chaque patient. Les technologies 3D sont d’ailleurs de plus en plus utilisées pour soulager le quotidien de personnes souffrant d’un handicap, que ce soit pour fabriquer des prothèses ou encore pour leur ouvrir de nouvelles perspectives culturelles

fauteuil roulant imprimé en 3D

C’est vers cette méthode de production que s’est tournée Rachael Wellach ; en fauteuil roulant depuis quelques années, elle s’est rendue compte qu’ils n’étaient pas du tout adaptés à la réalité et très chers lorsqu’on souhaitait les personnaliser. Il faut en effet compter environ £2 000 pour un fauteuil ; or, sur les 70 millions de personnes dans le besoin, 80% n’ont pas les moyens de s’en payer un. L’impression 3D pourrait toutefois pallier ce problème : Rachel s’est lancée dans la création de fauteuils roulants sur mesure, imprimés en 3D et entièrement modulables.

Un fauteuil roulant imprimé en 3D pensé par et pour des personnes handicapées

Wheelwear est composé d’une sorte de noyau central imprimé en 3D qui permet de connecter différents modules entre eux. Il en existe aujourd’hui 5 : le siège, le dossier, les roues avant, le repose pieds et les roues arrière. Grâce à ce noyau central, Rachel Wellach explique qu’il est facile d’interchanger ces modules grâce à son système de dégagement rapide – à l’image de celui qu’on trouve sur une selle de vélo. Chaque module est conçu par des designers et makers en fonction des mensurations et préférences de la personne handicapée. On en sait peu sur le processus d’impression en tant que tel mais il semblerait que ce soit des imprimantes 3D de bureau à dépôt de matière fondue qui ont été utilisées.

fauteuil roulant imprimé en 3D

Rachel, fondatrice et CEO de Disrupt Disability (crédits photo : Suki Dhanda pour l’Observer)

A terme, l’objectif de l’association est de créer une communauté de personnes handicapées, fabricants, innovateurs, créatifs, designers, etc. afin que chaque fauteuil représente vraiment ce que veut son utilisateur en termes de praticité mais aussi de style et de fonctionnalités. Rachel conclut : « Changer les modules du Wheelwear, c’est comme mettre une autre paire de chaussures. C’est aussi simple et ça change beaucoup de choses selon ce qu’on fait. » Vous pouvez retrouver davantage d’informations sur le site officiel de Disrupt Disability

Que pensez-vous de ce fauteuil roulant imprimé en 3D ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you