menu

Visualisez et partagez vos modèles 3D sur Facebook

Publié le 1 mars 2018 par Mélanie R.
facebook

Il y a quelques jours, le géant Facebook a annoncé la sortie d’une nouvelle fonctionnalité sur son réseau social : les publications 3D. Elles permettraient aux utilisateurs de partager avec leurs amis et fans dans leur fil d’actualité des modèles 3D visibles sous tous les angles. 

En 2015, lé géant américain s’était déjà tourné vers la modélisation 3D en aidant la plateforme française Sketchfab à intégrer son contenu 3D. Cette fois-ci, Facebook introduit des publications 3D dans son flux d’actualités, permettant aux utilisateurs de publier des modèles 3D pouvant être pivotés et visualisés sous tous les angles directement sur le réseau social. Et afin de rendre cette expérience plus fluide, la société a introduit le format de fichier glTF 2.0 standard qui fournirait un contenu 3D plus riche et de meilleure qualité pour les utilisateurs de réalité augmentée et de réalité virtuelle. Le GL Transmission Format est en effet connu pour avoir des rendus de texture et d’éclairage réalistes d’objets mats ou brillants.

facebook

LEGO utilise déjà les « 3D Posts »

Afin d’être compatibles avec Facebook, les fichiers 3D devront être au format .glb. Les objets 3D peuvent être glissés-déposés directement sur Facebook, comme des photos ou des vidéos sous réserve qu’ils soient au bon format.  Le chef de produit Aykud Gönen explique “Grâce à cette compatibilité gITF 2.0, on aura des rendus très réalistes. Ainsi, n’importe quel objet 3D détaillé peut s’animer sur Facebook, quel que soit son aspect. Les publications 3D pourront également prendre en charge des flux de travail pour la photogrammétrie.”

Une bonne nouvelle pour les designers?

La nouvelle fonctionnalité offerte par Facebook pourrait permettre à tous les concepteurs d’objets 3D pour l’impression 3D, la réalité augmentée ou la réalité virtuelle de partager leurs créations directement sur Facebook sans publication de liens à suivre. Facebook a également mis à disposition des outils de développement pour améliorer le contenu Web.

L’introduction des points de terminaison API Graph impliquerait que les publications 3D pourraient être créées par programmation à l’aide de certaines applications Facebook, tandis qu’un tag Open Graph permettrait aux développeurs de rendre le contenu 3D de leur site immédiatement visible et interactif lorsqu’ils sont partagés sur Facebook. Parmi les entreprises ayant ajouté des fonctionnalités de partage Facebook à leur logiciel, on retrouve Sony pour son smartphone Xperia, et Oculus. Google quant à lui devrait bientôt ajouter un partage Facebook instantané à Google Poly, sa bibliothèque de modèles 3D.

facebook

Présentation des nouvelles fonctionnalités pendant la conférence Oculus Connect

« Nous espérons que ces nouveaux outils aideront plus d’artistes, de développeurs et d’entreprises à partager leurs créations, afin que les gens puissent découvrir et explorer du contenu 3D riche directement à partir de leur fil d’actualité, ajoute Gönen. Nous avons déjà vu d’incroyables objets interactifs téléchargés sur Facebook aujourd’hui, dont un perroquet LEGO, un dinosaure Jurassic World, un spectacle virtuel Wayfair, un sac à main numérisé avec un téléphone Sony et le nouveau personnage Magic Archer dans Clash Royale de Supercell. « 

facebook

Le dinosaure et le Magic Archer

Facebook espère que ce nouveau écosystème se développera rapidement au fur et à mesure que les utilisateurs ajouteront davantage de modèles 3D. Retrouvez plus d’informations sur le site d’actualités de Facebook.

Les publications 3D pourront-elles favoriser le partage de modèles pour l’impression 3D? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you