menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : fabrication additive et aéronautique…

Publié le 18 août 2019 par Mélanie R.
fabrication additive et aéronautique

Retrouvez notre TOP 5 des meilleures vidéos de la semaine sur l’impression 3D et la fabrication additive. Cette semaine, découvrez comment fabrication additive et aéronautique sont deux alliés forts ! Nous vous présentons également un projet d’impression 3D de la SNCF ainsi que le rôle que peuvent jouer les technologies 3D dans l’éducation. Vous pouvez partagez vos vidéos et donnez votre avis en commentaires de l’article ou sur le compte Facebook de 3Dnatives. Très bon dimanche à tous !

TOP 1 : L’utilisation de la fabrication additive par NAVAIR : Le Naval Air Systems Command (NAVAIR) fournit un soutien matériel aux avions et armements aéroportées de la marine américaine. Il a recours à la fabrication additive afin de créer toute sorte de pièces, de l’outillage à la pièce finie en passant par du prototypage rapide. Le NAVAIR a opté pour différentes technologies, du dépôt de matière fondue à l’impression 3D métal afin de répondre aux exigences du secteur aéronautique et fournir des solutions plus performantes et moins coûteuses :

TOP 2 : Pourquoi la SNCF mise-t-elle sur l’impression 3D : La compagnie ferroviaire française s’est tournée vers la fabrication additive pour, dans ce cas-ci, concevoir un support d’amortisseur anti-gîte en métal. La vidéo explique les différentes étapes de fabrication de la pièce du processus de design au post-traitement. Les équipes de la SNCF ont eu recours à une technologie de fusion laser d’une poudre métallique et, après quelques essais concluant, ont pu monter le support avec succès. Parmi les avantages d’une telle méthode de fabrication, on retiendra une réduction des temps d’immobilisation des rames et une réduction des stocks  :

TOP 3 : Cobra Aero et Renishaw : Cobra Aero est une entreprise américaine qui conçoit des moteurs pour les motos, petits avons et drones. Elle a récemment investi dans des imprimantes 3D métal et notamment dans les solutions de Renishaw pour permettre de lancer ses produits plus rapidement. La fabrication additive permet en effet aux équipes de tester leurs idées et de développer des concepts beaucoup plus rapidement, le tout en interne. Leur phase de R&D est donc plus courte et la mise sur le marché est avancée :

TOP 4 : L’imprimante grand format de BigRep : Le fabricant allemand BigRep est réputé pour ses imprimantes 3D grand format, offrant des volumes d’impression d’au moins un mètre cube. La vidéo ci-dessous nous présente sa dernière machine industrielle, la BigRep Pro, capable de créer des pièces de 1005 x 1005 x 1005 mm. Le système d’extrusion a été repensé sur cette imprimante 3D qui intègre désormais la solution MXT – Metering Extruder Technology – permettant d’atteindre des vitesses et des précisions beaucoup plus élevées. La BigRep répond aux besoins d’industriels qui conçoivent de grandes pièces résistantes et performantes, le tout à moindre coût :

TOP 5 : L’impression 3D dans des écoles : Les technologies 3D peuvent jouer un rôle déterminant dans l’éducation et apportent une nouvelle approche à l’apprentissage. En effet, grâce aux imprimantes 3D et aux stylos 3D, les jeunes élèves sont capables de mieux visualiser certains concepts ce qui leur permet de mieux les retenir. Des avantages bien compris par le fabricant 3DExter qui organise des workshops pour les élèves en Inde et leur met à disposition des imprimantes 3D FDM. Il espère ainsi favoriser un apprentissage expérimental et inciter les enfants à découvrir cette technologie  :

Pour rester informé de toute l’actualité de l’impression 3D, abonnez-vous à notre RSS ou à nos pages Facebook, Twitter, Google+ ou LinkedIn.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you