menu

La fabrication additive au CES 2020 : quelles sont les nouveautés ?

Publié le 10 janvier 2020 par Mélanie R.
CES 2020

Plus grand salon de l’électronique dédié aux particuliers, le CES réunit chaque années des milliers de participants à Las Vegas afin de découvrir les dernières nouveautés high-tech, objets connectés et technologies en tout genre. En 2019, l’évènement avait rassemblé plus de 175 000 visiteurs internationaux et 4 400 exposants ; cette année, le CES 2020, qui a ouvert ses portes le 7 janvier, ne déroge pas à la règle et compte de nombreux curieux. Quelques acteurs de l’impression 3D y sont venus présenter leurs produits, une occasion pour nous de faire le point sur les nouvelles imprimantes 3D, applications et matériaux innovants.

Le CES 2020 a rassemblé 76 exposants spécialisés dans le secteur de la fabrication additive (contre 79 l’année dernière) ; on pouvait y voir des fabricants d’imprimantes 3D comme Formlabs, Markforged, Global 3D Systems ou encore de scanners 3D comme Artec3D. Côté français, notons la présence de Volumic3D qui présentait sa nouvelle machine la STREAM ULTRA SC, et de Zimple avec son plateau d’impression flexible.

Snapmaker fait partie des exposants de l’impression 3D au CES 2020

Les nouvelles imprimantes 3D présentées au CES 2020

Comme chaque année, le fabricant XYZprintig profite de l’évènement international pour dévoiler une ou plusieurs imprimantes 3D de bureau. Cette année, il dévoile pour la première fois la da Vinci Color 5D, une imprimante 3D d’extrusion de filament qui propose aussi des fonctionnalités de gravure laser et d’impression 2D sur papier. Basée sur le modèle da Vinci Color mini, elle peut imprimer des pièces en couleur de 230 × 180 × 180 mm grâce à la combinaison des technologies FDM et Inkjet. Fernando Hernandez, Directeur Marketing EMEA de XZYprinting, ajoute : “La da Vinci Color 5D peut être utilisée par un large éventail de personnes, mais sera particulièrement utile aux petites entreprises et aux concepteurs, grâce à son impression de haute qualité et sa facilité d’utilisation. Les fonctionnalités d’impression 2D et de gravure laser font de la da Vinci Color 5D une première mondiale et l’imprimante 3D de bureau la plus complète et la plus conviviale jamais développée. Les entrepreneurs et les makers auront vraiment la capacité de donner vie à leurs créations.”

Si on reste du côté des machines hybrides, sachez que Snapmaker a présenté une nouvelle version de sa célèbre imprimante 3-en-1 combinant imprimante 3D, graveur laser et fraiseuse CNC. La Snapmaker 2.0 est notamment équipée d’une extension de bus de données CAN permettant de transmettre plus facilement des informations sans fil. 

La da Vinci Color 5D

Enfin, le fabricant français Volumic présente sa machine STREAM ULTRA SC qui lui a d’ailleurs valu deux récompenses du CES : une dans la catégorie “3D printing” et l’autre dans “Sustainability and Eco-design”. 

Côté scanners 3D, le fabricant canadien peel 3D dévoile peel 2 CAD, un scanner 3D professionnel et portable qui permet de numériser un objet facilement et de l’envoyer à un logiciel de CAO adapté. L’entreprise précise : “Peel 2 CAD facilite la configuration et la réalisation de numérisations 3D avec un logiciel de CAO. Grâce à cette nouvelle solution, les utilisateurs peuvent réduire le temps consacré au traitement des fichiers numérisés et consacrer plus de temps à leurs projets innovants ou à des tâches à plus forte valeur ajoutée.”

Quelques applications innovantes présentées au CES

Le constructeur automobile suisse Rinspeed a profité de l’évènement pour dévoiler son concept-car électrique et autonome, MetroSnap. C’est une voiture modulable grâce à des cabines interchangeables, appelées Pods, que l’utilisateur peut facilement monter sur le châssis unique, appelé Skateboard. Ce qui nous intéresse est bien entendu la partie fabrication additive : le constructeur a eu recours aux technologies FDM et PolyJet de Stratasys afin de concevoir une trentaine de pièces extérieures et intérieures. On retrouve ainsi la plaque d’immatriculation, des cadres d’affichage ou encore des prises de courant.

CES 2020

Le concept-car intègre une trentaine de pièces imprimées en 3D (crédits photo : Stratasys)

Dans le secteur des cosmétiques, l’entreprise sud coréenne Amore Pacific a développé un système pour imprimer en 3D des masques pour le visage, à personnaliser selon le type de peau de l’utilisateur. Elle aurait conçu une machine multi-matériaux spécifique, dédiée à la création de ce masque hydrogel. Une innovation qui nous rappelle celle lancée par Neutrogena un an plus tôt.

Bien entendu, on ne pourra pas citer toutes les nouveautés de l’impression 3D du CES 2020 ni vous lister toutes les applications intéressantes qui se cachent dans les allées. On vous invite à consulter le site de l’évènement pour en découvrir plus !

Que pensez-vous des nouveautés du CES 2020 ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you