menu

Imprimez en 3D l’esprit tranquille avec l’OCP Almond

Publié le 5 août 2014 par Alex M.

Après l’imprimante 3D 100% automatisée NVPrinter que l’on vous présentait la semaine dernière et les efforts continus de MakerBot, Ultimaker ou 3D Systems pour créer une communauté et un écosystème dédié, on s’accordera sur le fait que la tendance est à l’ultra-simplification de l’impression 3D maison… En tout cas, c’est bien la mission que s’est donnée le fabricant coréen OpenCreators avec son premier modèle dénommé OCP Almond.

article_almond2

« Zen » c’est le mot qui décrit le mieux cette imprimante 3D avec son chassis épuré combinant un panneau amovible en bois naturel et sa base minimaliste en métal. L’expérience utilisateur offerte par l’imprimante 3D devrait également en séduire plus d’un avec pas moins de trois brevets mis au point spécialement et un objectif clair : « a 3D printer for all » (« une imprimante 3D pour tous »).

La première et la plus intéressantes des innovations développées par OpenCreators est la calibration automatique du plateau de l’imprimante, une amélioration attendue par tous mais encore bien trop rare sur les modèles actuels. L’opération, qui permet de rapprocher de manière optimale la buse du plateau d’impression, dure une dizaine de secondes (en comparaison avec une Replicator 2, la calibration manuelle prend facilement 1 à 2 minutes).

L’OCP Almond en vidéo :

Le deuxième brevet apporté est à regarder du côté de l’extrudeur amovible de l’OCP Almond, qui pourra être interchangé facilement et rapidement dans le cas où la buse viendrait à se boucher. Un ventilateur à 360° viendra compléter les nouveautés de l’OCP Almond, qui permettra de refroidir l’extrudeur de manière bien plus efficace que les mécanismes proposés actuellement sur le marché.

Au niveau des performances, l’OCP Almond proposera différentes épaisseurs de couche d’impression allant de 100 à 300 microns, et une précision de pas de l’ordre de 11 microns sur l’axe horizontal. Grâce à son plateau chauffant, vous aurez le choix d’utiliser du filament PLA ou ABS (et tout autre plastique exotique comme du flexible, du laywood, laybrick…) de diamètre 1,75 millimètres. Avec des dimensions totales de 306 x 420 x 357 mm, un poids de 13kg et un volume d’impression relativement restreint de 150 x 150 x 140 mm, elle viendra directement concurrencer les modèles Up! Plus 2 de chez PP3DP, Beethefirst de chez Beeverycreative ou bien Replicator Mini de chez MakerBot. L’OCP Almond sera livrée avec le logiciel Cura et se connectera à votre ordinateur via une carte SD ou un simple cable USB.

Encore exclusivement commercialisée en Corée du Sud au prix de $2000 (environ 1493€), l’OCP Almond devrait rapidement voir le jour en Europe.

Plus d’informations sur le site d’OpenCreators : opencreators.com

article_almond4

article_almond3

article_almond5

article_almond6

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you