menu

Arkema investit 10% dans le capital de ERPRO 3D Factory

Publié le 10 juin 2021 par Mélanie R.
erpro arkema

Le chimiste français Arkema a annoncé une prise de participation dans l’entreprise ERPRO 3D Factory (E3DF) qui a pour objectif de produire des pièces en série grâce à la fabrication additive. Créée en 2017, elle appartient au Groupe ERPRO et utilise aujourd’hui différents procédés d’impression 3D pour concevoir tout type d’objets, de la brosse de mascara aux montures de lunettes en passant par des semelles personnalisées. La prise de participation d’Arkema dans E3DF, à hauteur de 10% du capital, devrait permettre de développer de nouvelles applications sur le marché de l’impression 3D et renforce le partenariat déjà existant entre deux acteurs français. 

La relation entre E3DF et Arkema ne date pas d’hier ; en 2018, ils ont commencé un partenariat pour concevoir les fameuses brosses de mascara Chanel. Celles-ci sont aujourd’hui imprimées en 3D avec du polyamide 11 développé par Arkema. C’est un polymère 100% bio-sourcé qui répond à des enjeux de développement durable, un point capital pour les deux entreprises françaises. A ce jour, E3DF a réalisé plus de 19 millions de pièces et la prise de participation d’Arkema ne devrait qu’accélérer les cadences de production. Le service de fabrication français utilise notamment des procédés de frittage de poudre, de stéréolithographie ou encore le Multi Jet Fusion. Il est aujourd’hui équipé de 16 machines. 

erpro arkema

Les brosses de mascara imprimées en 3D (crédits photo : ERPRO)

Un partenariat français pour développer des procédés de fabrication plus durables

Avec cet investissement de 10%, Arkema va rejoindre le comité stratégique d’E3DF et participer au développement de nouvelles applications à forte valeur ajoutée. On peut lire dans le communiqué de presse : “Cette opération s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’Arkema de déployer ses Matériaux de Spécialités sur des applications répondant aux grands enjeux du développement durable.” 

Cyrille Vue, Dirigeant du groupe ERPRO, ajoute : “Cette nouvelle opportunité va nous permettre de répondre aux défis que l’avenir nous réserve. Cette opération s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de déployer la fabrication additive tout en répondant aux grands enjeux du développement durable et en mettant en œuvre des polyamides de spécialités bio-sourcés et recyclables ! Tout comme Arkema, nous croyons aux nouvelles méthodes de production industrielle respectueuses de l’environnement dans tous les domaines d’activité !

Nous ne manquerons pas de vous présenter ces nouvelles applications conçues avec le polyamide 11 d’Arkema. On espère en tout cas qu’elles pourront répondre aux défis actuels du développement durable. Retrouvez plus d’informations dans le communiqué de presse officiel ICI. N’hésitez pas à partager votre avis sur cet investissement dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D