menu

Empreinte et sa maison imprimée en 3D en Maine-et-Loire

Publié le 21 juin 2021 par Mélanie R.

A Beaucouzé, une ville située dans le département de Maine-et-Loire, le chantier Empreinte a commencé  depuis quelques jours dans l’éco-quartier des Echats III. Si on vous en parle aujourd’hui c’est qu’il utilise l’impression 3D pour ériger les murs de cette nouvelle maison : ces murs vont être érigés aujourd’hui. C’est la technologie de BatiPrint 3D, à l’origine du premier logement social imprimé en 3D à Nantes, qui a été choisie pour construire la structure de 130 mètres carrés. Ce projet, pensé par ERB et porté par plus de 20 entreprises, s’inscrit dans une volonté d’explorer l’habitat de demain et de réduire l’impact environnemental de la construction. Le chantier est ouvert au public et aménagé de telle sorte que n’importe qui puisse voir ces nouvelles méthodes de construction.

Aujourd’hui, le secteur de la construction est responsable de 20% des émissions de gaz à effet de serre. Or, avec l’augmentation de la population dans le monde, il est nécessaire de bâtir de nouveaux logements et répondre à une demande grandissante. Face à ce constat, certains acteurs cherchent des solutions : comment ériger des structures plus durables et plus respectueuses de l’environnement ? Les technologies 3D semblent être à priori une option viable car elles permettent d’utiliser seulement le matériau nécessaire, de réduire les délais, la main d’œuvre et les coûts. C’est en tout cas le parti pris de la société ERB qui pilote le projet Empreinte. Elle a réuni plus de 20 entreprises aux compétences complémentaires afin de réfléchir sur l’habitat de demain. La première étape est la construction de cette maison à Beaucouzé qui servira de démonstrateur. 

La future maison aux murs imprimés en 3D (crédits photo : Empreinte)

Empreinte imagine une maison plus respectueuse de l’environnement

La maison devrait offrir une surface de 130 mètres carrés étendus sur deux niveaux. Elle comportera 5 pièces et un jardin inspiré de la permaculture qui sera alimenté par l’eau de pluie récupérée à partir du toit. Ce qui nous intéresse particulièrement est la façon dont les murs sont réalisés : ils sont  imprimés en 3D via la technologie de BatiPrint3D qui utilise une mousse de polyuréthane dans laquelle on peut couler le béton. Un procédé différent donc de l’extrusion directe de béton. Notez que cette mousse est fabriquée en partie à partir de bouteilles en plastique recyclées, un point important ERB et ses objectifs.

Grâce à l’expertise des autres partenaires, la maison s’inscrit dans une logique plus verte en valorisant par exemple les terres du chantier : l’entreprise Terra Innova apporte ses compétences pour permettre de réutiliser les terres extraites du chantier dans des terrains agricoles avoisinants ; la société Néolithe permet quant à elle de transformer les déchets du chantier en granulats qui seront alors employés pour fabriquer un béton bas carbone. ERB précise : « La construction et l’environnement ont toujours été étroitement liés et pas toujours de manière positive pour le milieu naturel. Avec Empreinte, nous cherchons à utiliser toutes les ressources et innovations disponibles pour que l’intégration de nouveaux ouvrages se fassent en harmonie avec l’environnement dès la phase de conception du chantier (plans, choix des matériaux, etc.).« 

Un chantier ouvert à tous

L’élévation des murs imprimés en 3D démarre donc aujourd’hui. Afin de partager le concept Empreinte, les 20 partenaires ont prévu un espace de visite directement sur le chantier : aménagé en hauteur pour ne pas gêner le travail des hommes et des machines, il permettra à de nombreux curieux de découvrir les technologies 3D utilisées et cette nouvelle approche de la construction. Une chaîne YouTube a également été lancée pour suivre en direct l’avancée du chantier. 

Thomas Grenouilleau, Président – Associé d’ERB, porteur du concept Empreinte, ajoute : « Avec ce démonstrateur, nous souhaitons souligner qu’une autre manière de construire est possible. Les connaissances et les innovations nous permettent dès aujourd’hui de laisser une empreinte de la construction moins impactante pour l’environnement et les hommes, plus vertueuse. Si le chantier Empreinte, depuis Beaucouzé ou depuis un écran, peut montrer à tous les curieux que c’est possible et qu’il suffit de se lancer, l’objectif est atteint.»

Vous pouvez suivre l’évolution du chantier sur la chaîne YouTube dédiée et retrouvez plus d’informations ICI. N’hésitez pas à partager votre avis sur le projet Empreinte dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you