menu

Une église imprimée en 3D en Californie

Publié le 22 février 2022 par Philippe G.

Si nous sommes désormais habitués à voir des maisons, des ponts ou même des pop-up stores imprimés en 3D, aucun bâtiment religieux n’a pour le moment été conçu grâce à la fabrication additive. Mais à en croire les dernières nouvelles, il se pourrait bien qu’une église soit imprimée en 3D d’ici peu. Et si pour le moment rien n’est fait, la commande a en tout cas été passée. La Lake California Community Church a fait appel à l’entreprise américaine Don Ajamian Construction et à la société spécialisée dans l’impression 3D Emergent 3D pour bâtir une église. Une première dans le secteur de la construction et de la fabrication additive. 

« Cela fait maintenant 20 ans que nous essayons de construire une église« , explique Jim Laxson, le pasteur de la Lake California Community Church. « Et maintenant, avec l’impression 3D, nous allons pouvoir la construire de manière plus économique« . Et selon Don Ajamian, le propriétaire de l’entreprise américaine, les bénéfices de la fabrication additive ne se résume pas simplement au coût de la construction. En effet, les murs intérieurs imprimés en 3D ont été imaginés pour offrir une acoustique parfaite en dirigeant les ondes sonores directement vers le public. À tel point que, d’après les dires de M. Ajamian, le pasteur n’aura pas besoin de micro pour s’adresser à l’ensemble du public. 

L’intérieur de l’église. (Crédits photo : Don Ajamian Construction)

Les raisons de l’impression 3D 

Comme abordé ci-dessus, si la Lake California Community Church a fait appel aux services d’Emergent 3D, c’est également pour minimiser les coûts de construction. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce choix s’est avéré payant. Les différentes équipes expliquent avoir réalisées des économies de 10 %, notamment par rapport aux matériaux de constructions utilisés. Pour procéder à l’impression de l’église, les deux entreprises confient avoir utilisées les solutions 3D de COBOD, aujourd’hui employées dans de nombreux projets. 

Grâce à la fabrication additive, les différents acteurs du projet espèrent aussi réalisé d’importantes économies en termes de temps. Don Ajamian explique : « Je n’ai pas besoin, par exemple, de faire venir un groupe de stucateurs pour mettre des choses à l’extérieur ou poser un revêtement. Je n’ai pas non plus besoin de faire venir un groupe de plaquistes pour sécher le mur intérieur. Littéralement, lorsque ces choses sont imprimées, ce mur est terminé à part la peinture. » Pour le moment, seul le nivellement du site a été effectué. Selon les entreprises, l’impression 3D devrait débuter lors de l’été 2022.

Crédits photo : Don Ajamian Construction

Que pensez-vous de l’utilisation de la future église imprimée en 3D ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : Don Ajamian Construction

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks