menu

Une première école de l’impression 3D voit le jour en Chine

Publié le 27 décembre 2014 par Alex M.

En octobre 2013, le ministre britannique de l’Éducation annonçait l’ajout de l’impression 3D aux programmes scolaires, avec l’idée de sensibiliser les plus jeunes aux outils de fabrication. Depuis la rentrée 2014, des dizaines d’écoles en Angleterre se sont ainsi équipées et forment dorénavant leurs élèves aux imprimantes 3D. Une nouvelle initiative, en Chine cette fois, va encore plus loin en proposant la première école exclusivement dédiée à l’impression 3D.

article_winbo3Le Baiyun Winbo 3D Printing Technology College a vu le jour dans la ville de Canton, au sud de la Chine, offrant une formation spécialisée aux personnes désireuses de travailler dans cette industrie en plein essor. L’école proposera 3 cycles distincts dont un dédié à la formation de professeurs, un pour les étudiants en premier cycle et enfin un parcours plus avancé dédié à la Recherche et Développement.

Et c’est la société Winbo, un fabricant d’imprimantes 3D déjà reconnu en Chine qui est à l’origine du projet. « Chaque école sera obligé d’intégrer l’impression 3D pour préparer la prochaine génération aux carrières de demain »  explique Suki Xie, Sales Manager chez Winbo.

Ces derniers mois, certains établissements supérieurs ont montré un intérêt grandissant pour l’impression 3D et n’ont pas hésité pas à ajouter des modules spécifiques au sein de leurs parcours comme l’école des Arts et Métiers à Paris, l’université du Queensland en Australie ou bien encore l’université d’Utrecht en Hollande.

article_winbo4

article_winbo5

article_winbo2

article_winbo6

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you