menu

ECO 3D : l’actualité économique de l’impression 3D

Publié le 20 février 2017 par Mélanie R.
Eco 3D

Tous les mois, nous vous proposons de revoir ensemble les faits majeurs économiques et financiers qui ont touché l’impression 3D que ce soit en termes de rachat, de stratégie d’expansion, le développement des acteurs du secteur, etc. Next Dynamics, SLM Solutions, Divergent 3D et Voodoo Manufacturing : voici l’actualité qu’il ne fallait pas manquer!

Next Dynamics et sa campagne Kickstarter

Le fait le plus marquant ce mois-ci est sans hésiter l’affaire Next Dynamics. La startup berlinoise est soupçonnée de la plus grande tentative de fraude de l’histoire de Kickstarter. En décembre 2016, le CEO Ludwig Färber et son équipe ont lancé une campagne de financement participatif pour récolter de l’argent afin de développer leur imprimante 3D révolutionnaire, la NexD1. Un jour seulement après le lancement, l’objectif de la campagne était déjà atteint, soit 200 000€. Trois semaines plus tard, elle atteignait plus d’un demi million d’euros. Entre-temps, la campagne Kickstarter a été interrompue et les investisseurs ont été remboursés. Mais que s’est-il passé ?

Un des contributeurs au projet, KRS, travaillait à Berlin au même moment et a alors demandé à Next Dynamics de lui faire une démonstration en direct de leur nouvelle imprimante 3D. Mais KRS n’a pas vraiment été satisfait car on ne lui a pas montré comment la NexD1 imprimait un objet, il a juste vu la tête d’impression bouger de gauche à droite sans imprimer quoi que ce soit.

Eco 3D

L’imprimante de Next Dynamics

Le 6 janvier, KRS a signalé son expérience décevante avec Next Dynamics et a averti les autres investisseurs en leur disant que c’était potentiellement une arnaque.

Dix jours plus tard, les gains amassées ont stagné et pour calmer les investisseurs, Next Dynamics a alors promis de publier des photos d’objets récemment imprimés pour montrer que leur imprimante fonctionnait vraiment. Mais les photos révélées ont engendré des désaccords et de la méfiance vis-à-vis de la campagne. En effet, la designer Bathsheba Grossman a reconnu ses propres designs sur les photos et a fait clairement comprendre que les fichiers STL n’ont jamais été publiés : elle ne vend que les produits finaux. Faut-il alors comprendre que Next Dynamics n’a jamais imprimé ces modèles mais qu’elle les a directement achetés sur Shapeways ? Cela est alors confirmé par deux bons de commande datés du 6 janvier qui correspondent aux deux objets achetés sur Shapeways. 

Eco 3D

Les photos publiées par Next Dynamics

Le 24 janvier, l’équipe de Next Dynamics publie des vidéos où l’on voit l’imprimante qui marche de façon accélérée. Mais même celles-ci ne peuvent pas éliminer les doutes des investisseurs. La somme récoltée tombe à 360 000 €. La startup avait prévu un streaming en live pour montrer l’imprimante en marche mais elle l’a annulé à la dernière minute, ce qui n’a sûrement pas contribué à un regain de confiance.

Le lendemain, Kickstarter reconnaît le caractère frauduleux de la campagne et décide donc de l’annuler. La startup ne recevra pas les 360 000 € récoltés.

Dans notre cas, on ne sait pas trop si c’est une arnaque qui a été précisément planifiée. Il semblerait que Next Dynamics ait voulu lancer son produit trop tôt alors qu’il n’était pas encore prêt et a pris un gros risque en affirmant qu’ils avaient un prototype fonctionnel. Next Dynamics pourra-t-elle se remettre de cette histoire et regagner la confiance des utilisateurs d’imprimantes 3D ?

Dans le reste de l’actualité économique

Divergent 3D réalise une levée de fonds de $23 millions

Le constructeur automobile Divergent 3D a conclu un tour de financement auprès du fonds de capital Horizons Ventures de $23 millions. Cet investissement traduit une volonté du constructeur de s’étendre à l’international et de poursuivre ses avancées sur le marché de la fabrication additive métal.

Eco 3D

La voiture de Divergent 3D

SLM Solutions se sépare de son CEO

Quelques mois après le rachat loupé de General Electric, le fabricant allemand SLM Solutions se sépare de son CEO, Markus Rechlin, qui était aussi membre du Directoire. C’est Uwe Bögershausen qui est nommé à sa place.

Voodoo Manufacturing continue sa croissance

La micro-usine d’imprimantes 3D new yorkaise reçoit $1,4 millions de fonds supplémentaires pour étendre son atelier et y ajouter une cinquantaine d’imprimantes 3D. Elle augmenterait ainsi sa capacité de production qui est déjà élevée puisqu’elle peut imprimer 10 000 pièces en plastique identiques en seulement 24h.

Quelle actualité vous a le plus marqué ces dernières semaines ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you