menu

Disney se lance dans l’impression 3D

Publié le 29 juillet 2013 par Alex M.

Coup de coeur pour ce projet de Disney, présenté lors de la conférence Siggraph qui s’est tenue du 23 au 25 juillet 2013 à Anaheim, en Californie. Les yeux restent un élément très fort de toute forme de communication en face à face, et partant de ce constat, Disney Research a présenté son projet Papillon. Utilisant l’impression 3D de fibres optiques, les équipes de Disney ont créé des yeux d’un nouveau genre pour les figurines de l’univers de la marque.

Une vidéo de présentation du projet pour vous éclairer un peu :

Pour rendre les yeux de ses personnages expressifs, le projet Papillon se base sur une nouvelle technologie de fibre optique imprimée en 3D. D’une point de vue technique, l’impression se fait tranche par tranche, permettant à des photopolymères transparents d’être implantés au sein d’un support translucide. Pour maximiser le nombre de fibres à l’intérieur de la structure de l’oeil, les équipes de Disney se sont appuyés sur une série d’algorithmes basées sur la suite de Fibonacci ou les diagrammes de Voronoi.

Les fibres optiques sont alors cachées dans l’orbite de la figurine et projettent des images à la surface de l’oeil. Cela permet l’affichage d’une multitude de formes, une iris et des cils mais aussi un coeur représentant un personnage amoureux, un dollar, un point d’interrogation, ou encore un z pour symboliser la fatigue…Les figurines deviennent alors davantage expressives et ludiques pour leur utilisateur.

394167-disney-resear-papillon-emotions

L’avantage de la fibre optique est double : elle permet la création de surfaces d’affichage courbées pour un prix faible. De plus, la lumière pouvant être dirigée de manière plus précise grâce aux fibres, il n’y a que très peu de distorsion de lumière, en comparaison par exemple à la technologie OLED. Autre bonne nouvelle, les fibres optiques pourraient voir leurs tailles réduire dans les années à venir et permettre alors une résolution d’image encore meilleure.

printed-optics-02

« Papillon est une technologie extensible et flexible » décrit Ivan Poupyrev, chef d’équipe chez Disney Research à Pittsburgh. « On envisage que son utilisation pourrait être étendue à la création de jouets interactifs, aux manettes de jeux-vidéos, aux robots ou même aux prothèses oculaires ».

Une vidéo plus complète sur l’utilisation de la fibre optique et de l’impression 3D dans le processus de fabrication des figurines:

Plus d’informations sur le site du projet.

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook et   [follow id= »3Dnatives » ]

 

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you