menu

Avec l’acquisition de Digital Metal, Markforged se lance dans le liage de poudre

Publié le 21 juillet 2022 par Philippe G.

Markforged, l’un des principaux fabricants d’imprimantes 3D fibre de carbone et métal, a récemment annoncé avoir conclu un accord définitif avec Höganäs AB pour acquérir Digital Metal. Et à travers cette acquisition, l’entreprise américaine souhaite élargir son portefeuille de technologie. Jusqu’à présent principalement concentré sur les procédés d’extrusion, Markforged compte entrer sur le marché de la technologie de liage de poudre métal, plus connue sous son nom anglais Binder Jetting. À l’aide de ce procédé, la société espère permettre la production en série de pièces en métal à usage final.

Au cours des douze derniers mois, à l’image de 3D Systems et de son retour sur le marché de l’extrusion à travers deux acquisitions, nous avons assisté à de nombreux mouvements sur le marché de la fabrication additive. En effet, entre acquisitions, fusions et élargissement des offres technologiques, les acteurs de l’impression 3D se montrent actifs et n’hésitent pas à investir dans la technologie. En outre, avec ce rachat, Markforged vient concurrencer Desktop Metal, qui depuis le rachat d’ExOne en 2021, est la principale entreprise dans le secteur du liage de poudre. 

Les imprimantes 3D Digital Metal feront partie de la plateforme Digital Forge de Markforged. (Crédits photo : Markforged)

Que peut-on attendre de Digital Metal et de Markforged ?

Avec ce nouvel accord, qui sera totalement effectif d’ici le troisième trimestre 2022, Markforged aura accès à la technologie de jet de liant exclusive de Digital Metal, qui est réputée pour sa productivité élevée, son excellente qualité de surface et sa résolution supérieure. À terme, Markforged souhaite être en mesure de produire en grand volume des pièces en métal fonctionnelles, ce qui n’est pas possible avec les technologies d’extrusion. L’entreprise a également choisi de se lancer sur ce marché car elle estime qu’il s’agit d’une technologie dotée d’un fort potentiel, notamment grâce à sa capacité à produire des pièces à partir d’une grande variété de matériaux. 

Shai Terem, président et directeur général de Markforged, conclut : « Avec l’acquisition de Digital Metal, Markforged concrétise sa vision. Nous avons l’intention de permettre la fabrication distribuée en permettant la production fiable et en grand volume de pièces en métal précises au point de besoin. L’ajout de la solution Digital Metal à la plateforme The Digital Forge nous permet d’aborder de nouvelles applications dans les secteurs de la médecine, de l’automobile et des produits de luxe, entre autres. L’équipe de Digital Metal a créé une solution robuste et évolutive qui complète nos technologies existantes. »

Les solutions Binder Jetting de Digital Metal seront disponibles pour les clients actuels et futurs de Markforged. (Crédits photo : Digital Metal)

Que pensez-vous de l’acquisition de Digital Metal par Markforged ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article et retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture : Digital Metal

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks