menu

Le mystérieux diamant imprimé en 3D par Gemmyo

Publié le 2 avril 2014 par Alex M.

Créée en août 2011 par Pauline Laigneau, Charif Debs et Malek Debs, Gemmyo est la première marque de joaillerie sur mesure sur internet ayant recours à l’impression 3D. Le site propose un concept innovant : créer le bijou parfait selon ses goûts et son budget en mariant la pierre de ses envies au métal précieux de son choix. Grâce à l’utilisation de technologies 3D de pointe, l’internaute peut visualiser à son gré sur le site des milliers de combinaisons possibles pour son bijou.

Hier, le bijoutier français annonçait via un communiqué de presse une innovation incroyable : le premier diamant imprimé en 3D ! Mais certains d’entre vous l’auront déjà compris, hier nous étions le 1er avril… Gemmyo s’est amusé à piéger des médias qui se sont fait avoir en quelques heures en publiant l’article (pour certains il est toujours en ligne d’ailleurs). Un extrait du communiqué de presse :

« Aujourd’hui, au terme de plusieurs mois de R&D, Gemmyo a réussi à « imprimer » le tout premier diamant.

Gemmyo.com utilise ici la technique de la stéréolithographie, qui consiste à découper la matrice virtuellement en fines tranches horizontales de 25 microns chacun, assurant une résolution parfaite. Les informations sont ensuite envoyées à l’imprimante en 3D, qui recrée couche par couche le modèle. Aussitôt éjecté par des centaines de buses, le mélange projeté est immédiatement durci au rayon ultraviolet.

L’innovation de Gemmyo a été permise grâce à deux éléments :

  • Un nouveau modèle d’imprimantes 3D, fabriqué entièrement en France en partenariat avec le FabLab de Dassault Systèmes.
  • Une solution injectable à la composition secrète brevetée par des chercheurs français, faite à partir de graphite, le composant unique du diamant.

Pour marquer l’évènement, Gemmyo a décidé de baptiser ce diamant blanc de 32 carats l’Espoir en opposition au diamant Hope qui a longtemps porté malheur à ses propriétaires, et va le léguer au Louvre »

Gemmyo n’est pas le premier à faire un poisson d’avril autour de l’impression 3D. Play-Doh, la célèbre pâte à modeler pour enfants avait  ainsi imaginé l’année dernière une imprimante 3D pour enfant avant d’annoncer la supercherie.

L'imprimante 3D pour enfants annoncée le 1er avril 2013

L’imprimante 3D pour enfants annoncée par Play-Doh le 1er avril 2013

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook et   [follow id= »3Dnatives » ]

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you