menu

Desktop Metal lance la marque ETEC, tournée vers l’impression 3D industrielle de photopolymères

Publié le 11 février 2022 par Mélanie W.
etec

Cela fait un peu plus d’un an que Desktop Metal a racheté EnvisionTEC, le principal fabricant d’imprimantes DLP. En l’honneur de cet anniversaire, ou peut-être simplement par coïncidence, l’entreprise américaine a annoncé le lancement d’ETEC, une nouvelle marque issue des actifs d’EnvisionTEC. Contrairement à Desktop Health, qui a été lancée l’année dernière en utilisant également la technologie d’EnvisionTEC, ETEC sera axée sur les fabricants et les applications industrielles.

L’acquisition d’EnvisionTEC par Desktop l’année dernière a marqué une transition pour la société, qui a ainsi rejoint le marché des polymères alors qu’elle se concentrait sur les métaux. Et elle en a déjà profité. Desktop Health, la nouvelle activité de Desktop Metal dans le domaine des soins de santé, a pu obtenir l’autorisation de la FDA pour sa nouvelle résine dentaire et, il y a tout juste une semaine, a lancé une nouvelle imprimante. La machine Einstein est, selon la société, l’une des imprimantes 3D dentaires les plus précises à ce jour et est un dispositif médical de classe 2 autorisé par la FDA 510(k) pour les restaurations dentaires permanentes et imprimables. Bien qu’EnvisionTEC ne soit pas mentionné dans le communiqué, il est probable qu’il s’agisse de sa technologie puisque l’imprimante utilise le procédé DLP. Ce lancement d’ETEC montre plus clairement la direction que Desktop Metal souhaite prendre avec la société.

Crédits photo : Desktop Metal

Le lancement de la marque ETEC

Plus concrètement, Desktop Metal a déclaré qu’ETEC fait partie d’un portefeuille de marques qui devraient l’aider à atteindre son objectif de réaliser « Additive 2.0 ». Ce terme a déjà été utilisé par Desktop Metal et, bien qu’il ne soit pas défini précisément dans ce communiqué de presse, il peut être compris comme l’atteinte de la prochaine génération de la technologie. En d’autres termes, il s’agit de passer du stade de la fabrication additive à celui d’une technologie plus industrielle et plus fiable, utilisée dans un nombre encore plus grand de secteurs. Quoi qu’il en soit, cette récente décision s’inscrit dans la continuité de la stratégie qui a débuté avec Desktop Health et qui consiste à utiliser ses acquisitions pour se concentrer sur des marchés spécifiques afin d’améliorer l’expérience de ses clients.

Ric Fulop, fondateur et PDG de Desktop Metal, explique : « La stratégie d’intégration de Desktop Metal consiste à se concentrer d’abord sur les clients et leurs besoins en matière d’applications, afin de pouvoir élaborer l’analyse de rentabilité la plus personnalisée et la plus convaincante pour les inciter à adopter les technologies de fabrication additive 2.0 pour la production en série. Le lancement d’ETEC et de Desktop Health nous permet de nous adresser plus directement à des clients spécifiques ayant des besoins précis et de mieux les servir. ETEC propose des imprimantes 3D incroyablement puissantes associées à des matériaux exclusifs qui sont déjà à l’origine d’une nouvelle vague d’innovations industrielles et grand public. »

Crédits photo : Desktop Metal

Cette stratégie consistant à propulser le fabricant dans la fabrication additive 2.0 semble déjà porter ses fruits. ETEC s’est associé à Adaptive 3D, une autre filiale de Desktop, afin de s’assurer que ses photoélastomères imprimés le seront exclusivement sur les systèmes d’ETEC. Cela devrait permettre d’optimiser les performances d’ETEC grâce à une intégration plus étroite du matériel et des matériaux. En fait, le communiqué de presse note qu’ETEC offre actuellement l’un des plus larges portefeuilles de matériaux d’impression 3D photopolymères. Quoi qu’il en soit, il est intéressant de voir comment l’acquisition d’EnvisionTEC, devenue ETEC, a évolué. Nous vous tiendrons au courant de toute autre nouvelle concernant l’entreprise. En attendant, vous pouvez en savoir plus sur le lancement d’ETEC dans le communiqué de presse ICI.

Que pensez-vous de cette nouvelle marque ETEC ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks