menu

Desktop Metal entre en bourse grâce à un accord de regroupement d’entreprises

Publié le 27 août 2020 par Mélanie R.
desktop metal entrée en bourse

Le fabricant américain Desktop Metal vient d’annoncer son entrée en bourse avec un objectif clair : atteindre un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de dollars par an. Une nouvelle qui marque clairement la volonté de l’entreprise de poursuivre sa croissance jusqu’ici assez agressive – elle a levé plus de $400 millions en seulement quatre ans. Pour réaliser cette entrée, Desktop Metal a conclu un accord de regroupement d’entreprises avec Trine Acquisition Corp. et HPS Investment Partners. Cette opération devrait fournir jusqu’à 575 millions de nouveaux fonds et fait surtout de Desktop Metal l’une des rares entreprises de la fabrication additive à être cotées. 

Depuis sa création en 2015, Desktop Metal s’est appuyé sur la croissance du marché de la fabrication additive, misant d’abord sur l’impression 3D métallique puis sur les matériaux composites. Sa gamme de machines professionnelles se veut plus accessible que certaines solutions industrielles et est aujourd’hui largement adoptée dans le monde grâce à un réseau florissant. Après avoir levé des millions de dollars pour soutenir sa croissance, comptant parmi ses investisseurs des noms comme Google ou Ford, Desktop Metal passe à la vitesse supérieure et entre en bourse. Ric Fulop, CEO de l’entreprise, explique : “Nous sommes à un point d’inflexion majeur dans l’adoption de la fabrication additive, et Desktop Metal est à la pointe de cette transformation. Nos solutions sont conçues à la fois pour un débit massif et une grande facilité d’utilisation, permettant aux organisations de toutes tailles de fabriquer des pièces plus rapidement, plus économiquement, et avec des niveaux de complexité et de durabilité plus élevés que jamais. Nous sommes motivés pour faire nos débuts en tant que société cotée en bourse et commencer notre partenariat avec Trine, qui nous fournira les ressources nécessaires pour accélérer nos efforts de mise sur le marché et renforcer nos efforts incessants en matière de R&D.” 

Les solutions d’impression 3D de Desktop Metal sont aujourd’hui largement employées

Plus concrètement, après cette opération, la société combinée devrait avoir une valeur de fonds propres estimée à 2,5 milliards de dollars. Elle apportera 575 millions de produit brut composé de 300 millions de dollars en espèces détenus par Trine en fiducie, et de 275 millions de dollars en actions ordinaires PIPE entièrement engagées à 10 dollars l’action, y compris les investissements de Miller Value Partners, XN, Baron Capital Group, Chamath Palihapitiya, JB Straubel et HPS Investment Partners. Leo Hindery, Jr, Président Directeur Général de TRNE ajoute : “Après avoir évalué plus de 100 entreprises, nous avons identifié Desktop Metal comme étant l’opportunité la plus unique et la plus convaincante, une entreprise qui, selon nous, est prête à devenir le leader d’une industrie en pleine croissance grâce à son important fossé technologique, à ses relations approfondies avec les clients sur divers marchés finaux, et à une économie unitaire récurrente impressionnante.”

Pour l’instant, les conseils d’administration de Desktop Metal et de Trine ont accepté cette transaction ; il faut maintenant attendre l’accord de tous les actionnaires pour poursuivre quoi que ce soit. Une déclaration d’enregistrement effective doit être réalisée par la Securities and Exchange Commission – elle devrait être achevée au quatrième trimestre 2020. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur l’entrée en bourse de Desktop Metal ICI.

Crédits photo : Desktop Metal

Que pensez-vous de l’opération réalisée par le fabricant américain ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you