menu

Une façade métallique complexe réalisée grâce à des moules imprimés en 3D

Publié le 28 juin 2018 par Mélanie R.
deep facade

Des étudiants de l’Université de sciences appliquées, ETH Zurich, ont créé une façade métallique à partir de moules imprimés en 3D, structure qui mesure 6 mètres de haut et 4 mètres de large. Baptisée Deep Facade, elle a été réalisée en assemblant 26 panneaux articulés en métal. 

L’utilisation de l’impression 3D pour créer toutes sortes d’oeuvres artistiques est une pratique désormais courante, avec de nombreux artistes qui ont pu dépasser certaines limites grâce à ces technologies 3D – notamment en termes de liberté géométrique. Elles offrent en effet bien plus de complexité dans les formes et d’opportunités en termes de personnalisation, surtout dans le secteur de l’architecture. La façade créée par les étudiants de l’ETH Zurich en est une belle illustration.

deep facade

Des moules imprimés en 3D pour créer la structure

Deep Facade est une structure en aluminium, composée selon ses créateurs de sortes de rubans métalliques qui se relient les uns aux autres de manière organique, de façon à rappeler les plis du cortex cérébral. Elle a été réalisée dans le cadre d’un cours d’architecture et de fabrication numérique dans le but de lier la liberté géométrique offerte par l’impression 3D aux propriétés structurelles du métal coulé. Aghaei Meibodi, chercheuse à l’ETH Zurich explique que “Les pièces en métal coulé ont une longue histoire en architecture en raison de leurs propriétés structurelles extraordinaires et de leur éventuelle forme 3D. Grâce à l’utilisation d’un moule imprimé en 3D, nous rendons possible et abordable à nouveau la fabrication de pièces métalliques structurelles sur mesure – des pièces d’une richesse de détails et d’une complexité géométrique inédites.”

La structure aurait en effet été conçue grâce à des moules imprimés en 3D, une méthode de fabrication bien plus rapide et économique pour les étudiants. Ils auraient utilisé une imprimante 3D d’ExOne basée sur la technologie de liage de poudre. En combinant l’impression 3D avec l’optimisation topologique, ils ont pu créer des pièces métalliques sur-mesure et légères avec un niveau de complexité élevé. Ils affirment : “Cette approche peut débloquer un tout nouveau vocabulaire de formes pour les structures métalliques en architecture, auparavant indisponible avec les systèmes de moulage traditionnels.

deep facade

Le métal est coulé dans le moule imprimé en 3D

Deep Facade imiterait le développement de certains organismes vivants et évoquerait l’aspect liquide et la solidité du métal comparé à d’autres matériaux comme le grès ou le béton. Vous pouvez retrouver l’ensemble du processus de fabrication dans la vidéo ci-dessous ou sur le site officiel de l’ETH Zurich :

Que pensez-vous de la structure Deep Facade? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you