menu

Dassault Systèmes s’associe à Stratasys pour le projet Bleu

Publié le 17 mars 2014 par Alex M.

Dassault Systèmes (DS) est un acteur incontournable de la 3D et qui plus est un acteur français. Spécialisé dans le développement de logiciels pour la modélisation 3D, le groupe fournit au niveau mondial de nombreux clients en particulier dans les domaines aéronautique et automobile comme Airbus, Boeing, Michelin ou bien Renault. Pour promouvoir l’efficacité d’une utilisation conjointe de ses logiciels et de l’impression 3D, le groupe a récemment collaboré avec Stratasys en lancant le projet Bleu.

article_ds4

L’idée derrière le projet Bleu était de montrer les différentes étapes qui constituent l’élaboration d’un concept car, en passant par la phase de design, de modélisation et finalement d’impression 3D. Pour cette dernière phase, l’équipe a pu recourir à une Objet260 Connex Multi-material de chez Stratasys, une ressource précieuse selon Laurent Igarza, membre de l’équipe, « la finesse de sa résolution (33 microns en mode matériaux multiples) nous a permis des vérifications croisées très fiables entre les rendus réalistes produits grâce à la 3D virtuelle dans CATIA Live Rendering et les modèles imprimés en 3D, très fidèles »

La Objet260 Connex Multi-material de chez Stratasys

La Objet260 Connex Multi-material de chez Stratasys

Le projet s’est déroulé en 5 étapes sur toute l’année 2013, avec une équipe composée d’un designer création/style, de deux modeleurs concept, de deux experts visualisation, de deux modeleurs surfaciques « class A », et d’un modeleur mécanique. les deux premières étapes consistaient à l’élaboration du style de la voiture grâce à l’impression 3D de modèles réduits mesure de 5 à 10 cm de longeur. La troisième étape  se concentrait elle sur les tests aérodynamiques du concept-car en soufflerie. L’étape suivante permit de valider le design finale à partir d’un modèle de 26 cm de long (la capacité maximale du plateau de l’Objet260 Connex) composé de tous les détails tels que rétroviseurs, pare-chocs, poignées de portes, trappe à essence… La dernière étape consistait finalement à réaliser une version digne d’un jouet haut de gamme, fonctionnel et roulant.

“C’était un vrai défi pour notre propre R&D. Le projet a monopolisé une équipe entière depuis les phases d’esquisse jusqu’aux impressions 3D. L’objectif premier du projet Bleu était de créer notre propre concept car en interne afin de démontrer les dernières technologies offertes par les solutions CATIA Creative Design. » explique Laurent Igarza.

Pour imprimer les pièces de la voiture sur la Connex 260, l’équipe a utilisé différents types de matériaux de la gamme PolyJet de Stratasys, comme le TangoBlackPlus pour imiter le caoutchouc noir des pneus, le VeroWhitePlus, blanc et rigide pour le châssis ou les plaques d’immatriculation et enfin le VeroClear, rigide et transparent pour les fenêtres et d’autres éléments de la carrosserie. Igarza souligne que « le matériau noir et flexible, très proche du vrai caoutchouc a été très utile pour imprimer les variantes de pneu, le résultat est vraiment très similaire au rendu du pneu réel, même à petite échelle ».

Plus d’infos sur le site dédié du projet : www.3ds.com/bleu

article_ds5

article_ds3

article_ds6

Une vidéo qui récapitule les différentes étapes du projet « B l e u » :

Photos Dassault Systèmes

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook et    [follow id= »3Dnatives » ]

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you