menu

Quels sont les risques liés à l’impression 3D FDM et métallique ?

Publié le 18 mai 2020 par Mélanie R.
dangers impression 3D

Aux Etats-Unis, le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) vient de publier plusieurs consignes concernant la fabrication additive FDM et métal, l’objectif étant de protéger au maximum les utilisateurs qui manipulent ces technologies. Il liste par exemple tous les dangers potentiels liés aux deux procédés comme le dégagement de composés organiques volatils (COV) ou encore la manipulation de surfaces hautes températures. Les recommandations font également l’état des lieux des éventuelles protections à porter pour préparer et achever – port de masques, de gants, blouses, etc. Voici donc quelques conseils pratiques à mettre en place pour réduire les dangers liés à l’impression 3D.

Le NIOSH est une organisation américaine qui a pour objectif de publier différents conseils et recommandations pour éviter tout accident du travail et maladies professionnelles. La fabrication additive étant davantage employée dans les entreprises et usines, petites ou grandes, les salariés et utilisateurs de la technologie doivent se protéger, quelle que ce soit la machine employée. L’INRS avait d’ailleurs déjà publié un rapport évoquant les dangers liés à l’utilisation de poudres métalliques en impression 3D ; ici, l’organisation américaine va un peu plus loin car elle se concentre également sur le dépôt de matière fondue, en plus du lit de poudre métal. Elle se focalise sur 5 points en particulier : la caractérisation des dangers potentiels, les manipulations autour de la machine, les contrôles techniques, les contrôles administratifs et enfin les équipements de protection individuelle. 

La manipulation des matériaux d’impression 3D peut parfois être à risque

Conseils et précautions lors de l’impression 3D FDM

Vous le savez déjà, le processus d’extrusion libère des COV, certains pouvant être toxiques pour notre santé. La plupart des machines intègrent aujourd’hui des solutions de filtration puissantes mais le NIOSH recommande toutefois de bien éloigner l’imprimante de toute autre activité professionnelle et de réduire le temps passé à côté de celle-ci. Il encourage l’utilisation du PLA plutôt que de l’ABS, mais aussi de matériaux composites

Côté utilisation, la manipulation du plateau d’impression, de l’extrudeur, de la buse, etc. vient forcément augmenter les risques d’exposition : l’entreprise américaine recommande de limiter le nombre de personnes pouvant réaliser ces actions au minimum. Des consignes claires doivent être affichées dans l’entreprise – par exemple, ne pas boire et manger autour de la machine. Enfin, quelques équipements de protection individuelle sont donnés, leur port dépendra bien évidemment de l’utilisation faite de la machine à un instant donné. 

Conseils et précautions lors de l’impression de poudre métallique

Vous le savez surement, la manipulation de poudres métal peut représenter un risque pour la santé ; il est donc nécessaire de bien se protéger. Les lasers sont aussi un danger potentiel (gestion de la température, rayonnement du laser, longueur d’onde, etc.), tout comme les explosions et risque d’incendie. Il est donc important d’éloigner au maximum la machine des autres activités, de se doter d’une solution de filtration appropriée ainsi que d’un système d’extinction d’incendie. 

Les équipements de protection individuelle sont très importants (crédits photo : voestalpine)

En ce qui concerne la manipulation des poudres, le chargement et le tamisage doivent toujours avoir lieu dans un environnement clos, de même pour les étapes de post-traitement car la poudre libre est très fine et facile à étaler. Le NIOSH recommande de placer des tapis collants autour de toute la zone de travail pour éviter que la poudre répandue accidentellement ne bouge dans tous les sens. Tout comme les procédés FDM/FFF, il est important de limiter l’utilisation de la machine à quelques personnes seulement qui connaissent bien les règles à respecter autour de l’imprimante. 

Nous n’avons pas pu énumérer tous les conseils donnés par le NIOSH : on vous invite donc à les retrouver sur son site ICI. Cela vous permettra de faire le point sur vos pratiques, vos équipements et voir si vous avez réduit les dangers potentiels au minimum ! N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture : GE Additive

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you