menu

Daimler Buses développe un centre d’impression 3D mobile dans un conteneur

Publié le 17 mai 2021 par Mélanie R.
daimler buses

Le constructeur automobile allemand Daimler, et plus particulièrement sa filiale Daimler Buses, a développé un projet pilote autour de l’impression 3D de pièces détachées : avec sa marque de services Omniplus, il a imaginé un conteneur mobile de 36 mètres carrés intégrant des solutions de fabrication additive pour concevoir des composants, en l’occurrence des pièces de rechange,  au plus près du besoin. Pour l’instant, cet espace de fabrication sera opérationnel au BusWorld Home (BWH) à Hambourg en Allemagne. L’objectif du constructeur est d’accroître le nombre de pièces numérisées et imprimées en 3D, et à terme, de proposer des licences d’impression 3D en ligne que les client pourront fabriquer dans un centre de fabrication additive certifié par Daimler Buses. 

L’entreprise allemande est depuis quelques années déjà une adepte de la fabrication additive ; utilisée depuis plus de 30 dans la production de prototypes, elle est désormais une méthode efficace pour créer des pièces de rechange pour les bus. A l’heure actuelle, Daimler Buses affirme avoir imprimé en 3D plus de 40 000 pièces détachées. Il travaillerait actuellement sur 7 000 modèles de plus, proposant une bibliothèque de fichiers 3D assez impressionnante. En développant des micro-usines mobiles, il veut aller encore plus loin et offrir un modèle de fabrication locale, plus rapide et respectueux de l’environnement. 

Grâce à la fabrication additive, le constructeur automobile peut stocker de nombreuses pièces de rechanges digitales et les imprime à la demande (crédits photo : Daimler Buses)

Daimler Buses et son unité de fabrication mobile

Le conteneur de douze mètres sur trois serait facilement transportable par camion et nécessiterait électricité et connexion internet pour fonctionner. Il intègrerait dans une première pièce une machine HP Jet Fusion 4200 et une unité de traitement qui assure le mixage et le chargement du matériau (ici une poudre polymère) et qui permet un refroidissement rapide des pièces ; dans la deuxième, une solution de  dépoudrage, un filtre à air et un système de climatisation. L’objectif est d’avoir toutes les clés en main pour concevoir des composants de qualité, de la modélisation au post-traitement. 

Bernd Mack, responsable du service clientèle et des pièces chez Daimler Buses, précise : « Grâce au centre d’impression 3D mobile, nous pouvons exploiter davantage les avantages de la fabrication additive et augmenter encore la vitesse de livraison des pièces de rechange. La production décentralisée de pièces selon les besoins évite les coûts de stockage et réduit les trajets de transport. Ainsi, l’impression 3D nous permet non seulement de réagir rapidement, avec souplesse et de manière économique aux exigences des clients, mais aussi d’améliorer notre empreinte écologique pour la production de pièces de rechange. »

Les équipements présents dans chaque unité (crédits photo : Daimler Buses)

La fabrication additive démontre une nouvelle fois ses avantages en termes de production à la demande, locale et efficace. Les équipes du « Center of Competence 3D-Printing » chez Daimler Bus travaillent actuellement sur 7 000 nouvelles pièces : l’idée est de les numériser pour étoffer le stock digital du constructeur. Les fichiers 3D comprendront les instructions d’impression à chaque fois ce qui devrait accroître encore plus la rapidité du processus de fabrication.

Enfin, à l’avenir, les clients pourront acheter des licences d’impression 3D sur le site de Omniplus On et demander leur fabrication dans une des unités mobiles. C’est en tout cas l’objectif de Daimler Buses qui souhaite démocratiser l’utilisation de ces conteneurs. Vous pouvez retrouver davantage d’informations dans le communiqué de presse officiel.

*Crédits photo de couverture : Daimler Buses

Que pensez-vous de ces unités de fabrication mobiles ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you