menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : voitures de course et impression 3D…

Publié le 20 juin 2021 par Mélanie R.
course automobile impression 3D

Cette semaine, découvrez comment l’impression 3D peut aider la course automobile : des étudiants se sont lancés dans le développement de voitures de courses électriques et autonomes en s’appuyant sur la fabrication additive. Que ce soit pour réaliser des prototypes ou des pièces finies, elle leur permet d’être plus agiles et efficaces. On vous présentera aussi le projet de la jeune entreprise Healshape dans le domaine de la santé. Ne ratez pas non plus la nouvelle machine résine du fabricant Prusa. On vous souhaite en tout cas un très bon dimanche à tous !

TOP 1 : Course automobile et impression 3D : Au Portugal, la Formula Student Team FST Lisboa a été fondée il y a 20 ans et regroupe une soixantaine d’étudiants qui développent les voitures de course de demain. Pour mener à bien leurs projets, ils s’appuient sur l’impression 3D pour leur phase de prototypage et plus particulièrement sur le dépôt de matière fondue. Mais ils ont également intégré quelques pièces finies et se sont tournés cette fois-ci vers le frittage laser qui permet de concevoir des composants plus résistants. Ainsi, deux de leurs nouvelles voitures comprennent des conteneurs électroniques, des supports de caméra et d’écran, ainsi que de conduits du système de refroidissement, le tout imprimé sur une machine SLS de Sintratec : 

TOP 2 : L’impression 3D dans la santé : On vous invite à regarder la première partie de la vidéo ci-dessous qui présente la jeune startup Healshape. Celle-ci a développé une prothèse mammaire bio-imprimée, fabriquée à partir d’un bio-matériau résorbable qui faciliterait la régénération de tissus mammaires. Chaque femme pourrait ainsi profiter d’une prothèse sur-mesure, plus confortable et plus naturelle :

TOP 3 : Robots et impression 3D : A l’université de Colorado Boulder, le centre d’ingénierie a investi dans une machine PolyJet de Stratasys, plus précisément une J750, afin de concevoir les composants de divers robots. C’est une technologie très intéressante pour les équipes car elle permet d’imprimer de multiples matériaux en même temps – elles peuvent ainsi obtenir des pièces flexibles ou au contraire rigides. On vous laisse voir quels types d’objets sont conçus tous les jours dans la vidéo ci-dessous :

TOP 4 : La nouvelle machine résine de Prusa : Prusa est un fabricant d’imprimantes 3D tchèque, réputé principalement pour ses solutions de bureau à assembler. Ses machines FDM sont aujourd’hui largement utilisées dans le monde entier et ont séduit de nombreux utilisateurs. Il y a quelques années, le fabricant avait annoncé son arrivée sur le marché de l’impression 3D résine avec sa première machine LCD open-source, la SL1. Trois ans après, Prusa présente la SL1S, une évolution de cette dernière qui offrirait une vitesse et des détails inégalés :

TOP 5 : Un salon d’impression 3D mobile : Souvenez-vous de GRYP, cette jeune pousse française qui s’est lancée dans l’impression 3D de pièces détachées pour les voitures de collection. Elle a développé un premier salon d’impression 3D mobile, renfermé dans un camion baptisé Grypoën. On imagine qu’il pourrait sillonner les routes de France pour venir répondre aux besoins de n’importe quel utilisateur. La suite à découvrir le 26 juin :

Que pensez-vous de l’utilisation de l’impression 3D dans la course automobile ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you