menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : des cornées imprimées en 3D…

Publié le 3 juin 2018 par Mélanie R.
cornée imprimée en 3D

Retrouvez notre TOP 5 des meilleures vidéos de la semaine sur l’impression 3D et la fabrication additive. Partagez vos vidéos et donnez votre avis en commentaires de l’article ou sur le compte Facebook de 3Dnatives. Très bon dimanche à tous !

TOP 1 : Des cornées imprimées en 3D : L’Université de Newcastle pourrait bien avoir résolu le problème de greffe de cornées humaines. Aujourd’hui plus de 15 millions de personnes ont besoin de nouvelles cornées. La bio-impression permettrait de répondre à ces besoins. En effet, des ingénieurs auraient développé une bio-encre à base de cellules souches qui viendrait créer la forme de la cornée, couche par couche. Les cellules souches grandiraient alors autour de cette forme pour créer une cornée humaine fonctionnelle :

TOP 2 : Des casques imprimés en 3D : Invent Medical est une entreprise spécialisée dans la fabrication de dispositif médicaux, notamment de casques pour soigner les craniosynostoses, des malformations crâniennes qui touchent les bébés. Elle s’est tournée vers la technologie Multi Jet Fusion pour concevoir ces dispositifs et affirme avoir gagné en efficacité, en légèreté et en rentabilité. Les casques sont entièrement adaptés à la morphologie du bébé et respectent le confort de l’enfant :

TOP 3 : L’impression de matériaux visqueux : Des chercheurs de l’Université de Purdue ont mis au point une technique pour imprimer des matériaux visqueux. Ils se sont rendus compte qu’ils restaient généralement bloqués dans la buse d’impression et qu’il fallait les pousser pour les faire sortir. C’est pourquoi ils ont développé un système de vibrations à partir d’ondes ultrasoniques; quand la buse vibre, la friction diminue et le matériau peut être extrudé beaucoup plus facilement. Les chercheurs pourraient alors imprimer avec une précision de 100 microns :

TOP 4 : Le nouveau filament PVA de BigRep : Le fabricant allemand BigRep dévoile son nouveau filament PVA, utilisé comme support d’impression 3D. Un matériau qui serait soluble dans l’eau, sans odeur et non toxique, offrant alors la possibilité de créer des pièces de plus en plus complexes en toute sécurité. Surtout utilisé sur des imprimantes 3D à double extrusion, ce PVA pourrait bien vous offrir davantage de possibilités :

TOP 5 : L’impression 3D d’argile : L’entreprise Emerging Objects est à l’origine de nombreux projets mêlant artisanat et impression 3D – on se souvient de sa cabane imprimée en 3D. Elle révèle cette fois-ci son imprimante, Bottery, qui permet d’extruder de l’argile. Le résultat est assez bluffant : Emerging Objects obtient toutes sortes d’objets innovants, notamment des vases aux formes complexes et uniques :

Pour rester informé de toute l’actualité de l’impression 3D, abonnez-vous à notre RSS ou à nos pages Facebook, Twitter, Google+ ou LinkedIn.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK