menu

Une combinaison imprimée en 3D vous fera prendre de la hauteur

Publié le 15 août 2018 par Mélanie R.
combinaison imprimée en 3D

Depuis des années, l’idée que l’homme puisse voler est un rêve que beaucoup espèrent accomplir mais qui appartient plus au domaine cinématographique qu’à la réalité. Toutefois, il semblerait qu’on s’en rapproche peu à peu notamment grâce à la dernière initiative mise au point par Richard Browning : une combinaison imprimée en 3D qui permettrait à son porteur de s’élever dans les airs. Il faut toutefois payer le prix fort : le costume est aujourd’hui commercialisé à partir de 380 000€ sur le site internet de Selfridges.

Il y a quelques jours, nous vous présentions CUDA, ce propulseur aquatique composé de pièces imprimées en 3D qui nous faisait prendre de la vitesse sous l’eau. Cette fois-ci, on lève la tête pour apercevoir le costume développé par Browning qui s’est inspiré du célèbre personnage d’Iron Man pour créer son dispositif imprimé en 3D.

combinaison imprimée en 3D

Le développement de la combinaison imprimée en 3D

Afin de débuter le projet, la startup Gravity Industries a d’abord reçu un investissement de $650 000 de différentes entreprises de la Silicon Valley; après des années d’études, de recherche et de développement, elle a enfin annoncé qu’elle était prête à décoller. La combinaison pourrait atteindre une vitesse de 90 km/h bien que son créateur recommande plutôt d’aller à 50 km/h maximum. Il serait possible d’aller jusqu’à 3 650 mètres de hauteur.

La combinaison est dotée de composants imprimés en 3D à partir de métal et fonctionne à partir de kérosène. Avec un poids total de 27 kilos, elle est équipée de 5 petits réacteurs sous les bras qui permettent de se déplacer. Elle est contrôlée grâce aux mouvements du corps, facilitant alors l’expérience de l’utilisateur qui pourrait rester quatre à cinq minutes dans les airs avant de devoir faire le plein.

combinaison imprimée en 3D

Après sa première démonstration en 2017,  9 acheteurs auraient commandé leur costume sur mesure; il se pourrait d’ailleurs que Tom Cruise soit l’un d’entre eux. Cette solution reste toutefois peu accessible de par son prix très élevé; Browning explique qu’il travaille actuellement sur différentes collaborations, notamment avec l’armée. Sera-t-il possible de voir ce dispositif rejoindre les différentes applications de l’impression 3D dans le domaine militaire

Une innovation de ce type est selon les créateurs presque aussi forte que le décollage du premier avion de l’histoire. Bosse Myhr, directeur habillement et technologie homme chez Selfridges, a déclaré: « La combinaison équivaut à lancer le premier avion. Nous sommes à l’aube d’une ère où la technologie aéronautique peut enfin être entre les mains des consommateurs et nous sommes fiers d’être les premiers à le proposer. « 

combinaison imprimée en 3D

En attendant de voir le prix de ce costume baisser, vous pouvez vous rendre sur le site de Selfridges pour en savoir plus et regardez la vidéo ci-dessous :

Que pensez-vous de cette combinaison imprimée en 3D? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you