menu

L’Arabie Saoudite imprimera en 3D ses futures maisons grâce à COBOD

Publié le 20 mars 2019 par Mélanie R.
cobod

Le fabricant danois d’imprimantes 3D de maison, COBOD, vient de vendre une de ses machines grand format à l’entreprise Elite for Construction & Development, basée en Arabie Saoudite. L’imprimante 3D, qui devrait être livrée en mai prochain, répondrait au besoin du royaume de construire 1,5 millions de maisons dans les dix prochaines années.

Souvenez-vous de petit bureau imprimé en 3D dont la construction avait commencé en septembre 2017 à Copenhague : c’était le fabricant COBOD qui était derrière ce projet, à l’époque l’entreprise s’appelle Printhuset. Ce bâtiment d’une cinquantaine de mètres carrés amorçait les débuts du fabricant danois dans l’impression 3D béton. Cette fois-ci, il va livrer une de ses premières machines, la BOD2, en Arabie Saoudite.

cobod

Le petit bureau imprimé en 3D à Copenhague

L’imprimante 3D béton BOD 2 serait capable de créer des bâtiments d’une largeur maximale de 12 mètres, d’une longueur de 27 mètres et d’une hauteur de 9 mètres. Elle pourrait aussi construire en une seule fois une maison de trois étages, chaque étage pouvant mesurer plus de 300 mètres carrés. L’imprimante 3D est modulable et aujourd’hui disponible en 3 formats de base. Le CEO de Cobod, Henrik Lund-Nielsen, précise : “Non seulement la BOD 2 est l’imprimante 3D béton la plus rapide du monde mais son approche modulaire nous permet d’offrir la taille qu’Elite For Construction & Development voulait.” Le fabricant affirme que la BOD 2 est l’une des plus grandes imprimantes 3D béton du monde, multipliant alors les possibilités et permettant de concrétiser des projets jusqu’ici impensables. On pense bien évidemment à l’imprimante 3D chinoise qui avait servi à créer un pont de 15 mètres de long ; même si c’est du plastique qui a été utilisé, l’envergure du projet n’est pas des moindres !

L’Arabie Saoudite devrait donc recevoir son imprimante 3D béton à la fin du mois de mai, une première pour le royaume qui rejoint ainsi Dubaï et ses intentions d’imprimer en 3D 25% de ses bâtiments. Le pays souhaite quant à lui bâtir 1,5 millions de maisons en 10 ans seulement ; la solution BOD 2 pourrait bien l’aider à réaliser cet objectif ambitieux. Le CEO de COBOD conclut : « Avec cette imprimante, l’Arabie Saoudite pourra se positionner en tant que leader, non pas seulement pour l’impression de logements privés, mais aussi pour des bureaux de taille moyenne et des bâtiments publics comme des écoles, des musées, etc. »

cobod

En attendant les premières impressions 3D dans le pays, vous pouvez retrouver davantage d’informations sur le site officiel de COBOD ICI.

Que pensez-vous de l’imprimante 3D développée par COBOD ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK