menu

Des chercheurs français impriment en 3D un cerveau fonctionnel

Publié le 1 avril 2018 par Mélanie R.
cerveau imprimé en 3D

Des chercheurs de l’Université de Nantes ont réussi à imprimer en 3D un cerveau fonctionnel de souris ! Une première dans le monde médical qui montre bien comment la bio-impression pourrait faire avancer la recherche médicale. Les chercheurs auraient collaboré avec l’entreprise américaine Organovo pour créer cet organe implanté avec succès chez une souris qui vit encore aujourd’hui et dont les facultés intellectuelles auraient été améliorées.

cerveau imprimé en 3D

L’implant du cerveau imprimé en 3D est un succès chez la souris

Un cerveau imprimé en 3D pour améliorer les facultés intellectuelles

Grâce à l’expertise de l’entreprise américaine Organovo, ils ont utilisé une bio-imprimante inkjet capable de déposer des gouttelettes de bio-encre aussi appelées biotines. Celles-ci sont extraites sur une plaque de culture ou un support hydrogel et forment, couche par couche, l’organe souhaité. Ici, les chercheurs de l’Université de Nantes ont développé des cellules gliales qu’ils ont mélangées à des neurones afin de créer les biotines adaptées. Ils seraient ainsi parvenus à bio-imprimer un cerveau qu’ils ont implanté avec succès chez une souris.

Autre avantage non-négligeable, après des premiers tests de logique effectués en laboratoire, la souris aurait démontré une amélioration de ses aptitudes à répondre à des opérations simples, retrouver son chemin dans un labyrinthe ou détecter plus rapidement la nourriture.

Le directeur de la recherche, le Professeur Bernard Merlan déclare : « Nous sommes très fiers à l’idée d’avoir créé le premier cerveau fonctionnel imprimé en 3D pour des tests pré-cliniques. La bio-impression nous permet de mieux appréhender certaines maladies, surtout celles qui touchent le cerveau car ce sont des maladies très délicates à traiter. C’est une véritable avancée pour le monde médical qui pourra fournir une option viable pour toutes les personnes atteintes d’une tumeur, d’un quotient intellectuel faible ou d’une maladie neurodégénérative. »

cerveau imprimé en 3D

La bio-imprimante développée par Organovo

Pr. Bernard Merlan explique que les tests sont pour l’instant concluants : la souris dont le cerveau a été imprimé en 3D est toujours en vie, 3 mois après l’opération ! Le directeur scientifique d’Organovo, Bob Goldfish, affirme : « C’est très prometteur, c’est la première fois que notre technologie de bio-impression affiche de tels résultats, surtout sur un organe aussi complexe que le cerveau. Nous allons continuer nos recherches et espérons que d’ici quelques années, nous pourrons l’appliquer à l’homme. »

Les chercheurs ont déjà l’ambition de tester leurs résultats sur l’homme, alors que la bio-impression progresse rapidement et pourrait bien devenir une nouvelle façon de concevoir, réparer ou améliorer nos organes ! Retrouvez plus d’informations dans le communiqué de presse officiel.

La bio-impression peut-elle améliorer nos organes? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you