menu

Ceramo One, l’imprimante 3D céramique industrielle de Kwambio

Publié le 2 janvier 2018 par Mélanie R.
ceramo one

Kwambio est une plateforme de production à la demande basée à New York spécialisée dans l’impression 3D métal et céramique de bijoux et d’objets décoratifs en tout genre. Elle a récemment annoncé le développement de sa propre imprimante 3D céramique industrielle, la Ceramo One, qui devrait être disponible en pré commande ce mois-ci.

Il y a un an, la startup avait ouvert son usine de production en Ukraine, la première spécialisée dans l’impression 3D céramique en Europe. Depuis, elle travaille avec de nombreux designers dans le monde entier pour fabriquer des objets sur mesure. Elle serait aujourd’hui capable d’offrir un haut niveau de complexité. Kwambio veut désormais prendre place sur le marché des imprimantes 3D céramique industrielles et lance Ceramo One, rejoignant ainsi quelques acteurs déjà présents comme le français 3D Ceram avec son imprimante 3D Ceramaker.

ceramo one

Ceramo One, une imprimante 3D plus rapide?

La startup explique que ce développement est une réponse aux défis qu’elle a rencontrés à savoir des temps de fabrication longs et des délais dans la livraison de ses produits. Elle ajoute que les imprimantes 3D céramique avec lesquelles elle avait l’habitude de travailler n’offraient pas une qualité suffisante tandis que l’utilisation d’imprimantes 3D traditionnelles pour créer un moule afin d’y couler de l’argile n’était pas suffisamment rapide. Kwambio aurait donc développé la Ceramo One pour fabriquer des pièces en céramique de qualité plus rapidement. Elle aurait reçu un financement de $500 000 afin de commencer la commercialisation de la machine.

Selon la startup, la Ceramo One imprimerait à une vitesse moyenne de 160 mm/s avec une précision de 20 microns ; le fondateur, Vladimir Usov ajoute qu’il faut seulement 2 à 3 heures pour créer une tasse en céramique. Cette nouvelle imprimante 3D réduirait le coût à 8 centimes par centimètre cube imprimé – la moyenne serait plus autour de 12 à 15 centimes. Le volume d’impression serait de 350 x 350 x 380 mm.

Plutôt que d’utiliser des filaments ou une pâte à base de céramique comme la récente imprimante de 3D Potter, la Ceramo One utiliserait une gamme de poudres à base d’argile et s’appuierait sur la technologie de liage de poudre. Kwambio explique que cette poudre serait disponible en 100 couleurs différentes.

ceramo one

L’usine de production en Ukraine

La startup est assez discrète quant à la commercialisation de Ceramo One mais elle aurait laissé entendre que les pré commandes se feront à partir de mi-janvier à un prix avoisinant les $25 000. Elle utiliserait déjà cette machine dans son usine ukrainienne, démontrant des résultats prometteurs. Retrouvez plus d’informations sur le site officiel de la startup.

ceramo one

Que pensez-vous de cette nouvelle imprimante 3D céramique? N’hésitez pas à partager votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you