menu

Une carapace imprimée en 3D pour la tortue Fred

Publié le 31 juillet 2015 par Alex M.

Une équipe composée d’un vétérinaire, d’un dentiste et d’un designer est récemment venue en aide à Fred, une tortue à pattes rouges de la région de Brasilia en ayant recours à l’impression 3D pour reconstruire sa carapace endommagée. La tortue, qui a été retrouvée lourdement handicapée suite à un incendie de forêt, aurait pu perdre la vie sans l’implication des médecins et l’usage de cette nouvelle technologie.

La tortue Fred, peu de temps après l'incendie qui est venu endommager lourdement sa carapace

La tortue Fred, peu de temps après l’incendie qui est venu endommager lourdement sa carapace

Une fois l’animal récupéré et mis hors de danger, la première étape a consisté à photographier une tortue similaire en parfaite santé afin de numériser en 3D sa carapace. Le designer Cicero Moreas a ainsi pris une quarantaine de clichés de la carapace avant de les transformer en une réplique 3D sur ordinateur en l’adaptant aux mensurations exactes de la tortue Fred.

C’est ensuite Paulo Miamoto, un dentiste de la ville de Santos, qui s’est chargé de l’impression 3D à partir du modèle 3D de la carapace saine. Pour l’occasion, le médecin a utilisé une imprimante 3D de bureau et du filament plastique PLA blanc pour réaliser les 4 pièces qui composent la prothèse. « Juste pour cette pièce, cela nous a pris 50 heures d’impression, beaucoup plus que ce que nous imaginions, » explique Paulo Miamoto. Au total, le projet a nécessité près d’une semaine de travail.

La carapace de Fred répliquée en 3D sur ordinateur

La carapace de Fred répliquée en 3D sur ordinateur

Finalement, c’est le chirurgien vétérinaire Robert Fecchio qui a apporté la touche finale en venant implanter la réplique de carapace sur Fred. La prothèse étant aux mesures exactes de Fred, le chirurgien indique n’avoir même pas besoin d’utiliser des vis afin de la tenir en place.

Aujourd’hui Fred retrouve peu à peu ses esprits et peut de nouveau vivre une vie quasi-normale, l’équipe vétérinaire la gardant encore en captivité afin d’étudier la résistance de la carapace imprimée en 3D. L’histoire ayant fait grand bruit au Brésil, plusieurs artistes se sont proposés de venir peindre la carapace de l’animal.

article_fredtortue5

L’impression de la carapace

article_fredtortue6

Une des 4 pièces imprimée en 3D de la carapace

article_fredtortue10

L’opération a finalement permis a Fred de retrouver une carapace toute neuve

article_fredtortue7 Copyright Photos Fantástico

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you