menu

Canon présente une nouvelle technologie d’impression 3D céramique

Publié le 29 novembre 2018 par Mélanie R.
canon impression 3D céramique

Le groupe japonais Canon, spécialiste des appareils photo, photocopieurs et imprimantes, s’était lancé sur le marché de la fabrication additive l’année dernière en tant que fabricant avec son imprimante 3D FDM MARV. Cette petite machine de bureau n’avait pas rencontré un succès fou, cantonnée aux marchés chinois, coréen, allemand et polonais. Le spécialiste de la 2D a toutefois annoncé qu’il développait une nouvelle technologie d’impression 3D céramique et son matériau propriétaire. Le fabricant déclare qu’elle pourrait permettre la création de géométries complexes comme des structures alvéolaires.

La fabrication additive céramique est un marché de niche en croissance, même si elle ne fait pas autant de bruit que les procédés plastiques ou métal. Les matériaux à base de céramique nécessitent un processus de recuit qui peut provoquer un rétrécissement de la pièce et un manque de précision certain. La technologie semble être ralentie par ces quelques défis même si certains acteurs ont réussi à tirer leur épingle du jeu comme le français 3DCeram ou l’israélien XJet. Notons quand même que les pièces imprimées en 3D en céramique présentent des propriétés intéressantes comme une bonne résistance à la chaleur et à la corrosion, ainsi que des propriétés isolantes.

canon impression 3D céramique

L’imprimante 3D FDM MARV

Canon affirme avoir développé un matériau céramique à base d’alumine, adapté à sa nouvelle technologie mais également à la fusion sélective laser. Le fabricant reste toutefois assez discret quant à la technologie en tant que telle. Le matériau quant à lui permettrait de produire de manière stable des pièces complexes comme des structures creuses et poreuses, plus difficiles à obtenir par un processus de moulage ou de découpe de métal.  Par exemple, lors de la création de formes alvéolaires avec des creux hexagonaux et un diamètre d’environ 19 mm, on peut obtenir une précision élevée avec des différences de dimensions extérieures inférieures à 0,8% avant et après la phase de recuit.

Concernant les applications de cette technologie de fabrication additive céramique, Canon précise : “Les pièces imprimées en 3D pourraient être utilisées dans toutes sortes de domaines industriels, des pièces pour équipements exigeant une résistance à la chaleur et des propriétés isolantes, telles que les fours électriques, aux pièces exposées à des produits chimiques nécessitant une résistance à la corrosion.” A terme, le fabricant japonais espère étendre son processus d’impression 3D céramique au secteur de la santé en développant un matériau compatible avec des usages médicaux et chirurgicaux. Retrouvez plus d’informations sur ce processus d’impression 3D céramique ICI.

Que pensez-vous de cette nouvelle technologie développée par Canon? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you