menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : soigner le cancer du sein grâce aux technologies 3D…

Publié le 2 décembre 2018 par Mélanie R.
cancer et impression 3D

Retrouvez notre TOP 5 des meilleures vidéos de la semaine sur l’impression 3D et la fabrication additive. Partagez vos vidéos et donnez votre avis en commentaires de l’article ou sur le compte Facebook de 3Dnatives. Très bon dimanche à tous !

TOP 1 : Mieux soigner le cancer du sein avec l’impression 3D : En Australie, les femmes atteintes d’un cancer du sein pourraient bientôt trouver un traitement plus efficace. En effet, un professeur de l’université de Queensland a imprimé en 3D plusieurs échafaudages de la forme du sein de la patiente. Une fois implanté, celui-ci est rempli de cellules souches qui viendront reconstruire le sein de la patiente malade. Une solution qui a été testée avec succès sur des animaux pour l’instant et qui pourrait voir le jour d’ici 4 ans. Elle rejoint ainsi les initiatives prises pour lutter contre le cancer du sein :

TOP 2 : Teasing réussi pour Makerbot : Le fabricant américain Makerbot d’imprimantes 3D FDM semble revenir sur le devant de la scène avec un tout nouveau produit. Il sera révélé officiellement le 11 décembre – on n’en sait pas plus mais on dirait que cette nouvelle machine à dépôt de matière fondue sera dotée de deux extrudeurs. On ne manquera pas de vous tenir informés :

TOP 3 : Le fabrication additive dans la fonderie : Viridis3D et EnvisionTec ont développé le système Robotic Additive Manufacturing, composé d’un robot ABB sur lequel est attaché une tête d’impression. Celle-ci projette un mélange de sable et de liant en poudre afin de créer, couche par couche, des pièces pour l’industrie des fonderies. Un procédé qui leur permet d’être plus rapide et efficace dans la production de pièces finies :

TOP 4 : Quels objectifs pour l’impression 3D : Comment l’impression 3D peut-elle impacter la façon de produire aujourd’hui? Le service français Erpro Group est convaincu que l’un des enjeux de la technologie est d’aller vers l’industrialisation des procédés. Quant au géant de la cosmétique L’Oréal, l’impression 3D est un moyen de proposer des produits personnalisés, différents et répondant aux exigences des consommateurs :

TOP 5 : Des casques de vélo imprimés en 3D : A Londres, la startup Hexo fabrique des casques de vélo grâce à l’impression 3D. Elle a imaginé une structure alvéolaire pour améliorer les performances du produit et garantir une plus grande sécurité. Pour l’instant, la startup a levé 1,3 millions de livres et propose son casque imprimé en 3D à 350 livres soit environ 395€. Un produit bien plus cher que celui proposé par la startup canadienne Kupol. Alors, prêts à investir?

Pour rester informé de toute l’actualité de l’impression 3D, abonnez-vous à notre RSS ou à nos pages Facebook, Twitter, Google+ ou LinkedIn.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you