menu

AREVO commercialise son premier cadre de vélo électrique imprimé en 3D

Publié le 11 avril 2019 par Mélanie R.
cadre de vélo imprimé en 3D

Emery, une entreprise de mobilité électronique californienne, a annoncé le lancement de son Emery ONE eBike, un vélo électrique imprimé en 3D en partenariat avec Franco Bicyles et la jeune pousse AREVO qui avait déjà présenté son concept de cadre en fibres de carbone l’année dernière. C’est la première fois que la société Emery présentera un cadre monocoque imprimé en 3D, également à partir de fibres de carbone. Le vélo est actuellement présenté au Sea Otter Classic à Monterey jusqu’au 14 avril.

La startup AREVO avait fait couler beaucoup d’encre avec sa nouvelle plate-forme de fabrication additive qui lui aurait permis de concevoir l’intégralité d’un vélo en 18 jours seulement tout en offrant une certaine complexité dans le design. L’entreprise avait profité de ce lancement pour lever $12,5 millions, affichant clairement sa volonté d’étendre son savoir-faire et pousser les technologies 3D dans ce secteur. Une stratégie qui paie puisqu’elle s’offre aujourd’hui un nouveau partenariat avec Emery pour concevoir un tout premier vélo électrique imprimé en 3D.

cadre de vélo imprimé en 3DLa technologie d’AREVO aurait donc permis de produire un cadre de vélo monocoque : en l’imprimant en une seule pièce plutôt que d’assembler différents composants composites, la société aurait obtenu une intégrité structurelle et une stabilité supérieures pour ce vélo électrique. En plus de ces avantages en termes de performance, le cadre imprimé en 3D coûterait moins cher et serait plus rapide à produire. Le vélo électrique serait équipé du groupe motopropulseur eBike de Bosch, qui offre une pédale à assistance électrique de 45 km/h.

Hector Rodriguez, cofondateur et CEO de Franco Bicycles et Emery précise : “Le processus d’impression 3D d’Arevo nous a séduits par sa capacité à itérer et à valider rapidement des concepts lors du développement de produits, à la délocalisation de la fabrication en Californie et à la rapidité avec laquelle nous pouvons commercialiser des produits. Si tous ces avantages sont importants, le principal est que le vélo affiche de hautes performances et ce à un niveau mondial. L’expertise d’Arevo et la technologie de fibre de carbone continue ont été déterminantes dans la réalisation des exigences de qualité de roulement et de haute performance que nous nous sommes fixés pour Emery ONE.”

Le choix de la fibre de carbone n’est surement pas anodin quand on sait que le matériau présente des caractéristiques comparables à celles de l’acier tout en étant beaucoup plus léger, une composante clé dans la fabrication d’un vélo. Vous pouvez retrouver davantage d’informations ICI.

Que pensez-vous de cadre de vélo imprimé en 3D ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK