menu

Byflow ouvre un premier restaurant de plats imprimés en 3D

Publié le 11 avril 2018 par Mélanie R.
byflow

Il y a deux ans environ, l’entreprise byflow dévoilait sa première imprimante 3D alimentaire et ouvrait peu de temps après un restaurant éphémère à Londres dont la spécialité était la nourriture imprimée en 3D. Une grande première pour l’industrie alimentaire qui est de nouveau bouleversée avec l’ouverture d’un restaurant permanent par le chef néerlandais Jam Smink à Wolvega aux Pays-Bas. Il proposera à tous les gourmands des plats imprimés en 3D. 

Jan Smink a reçu le Bocuse d’Or et a travaillé dans un restaurant trois-étoiles. Cela fait maintenant quelque temps qu’il travaille avec byflow, une entreprise dirigée par Nina Hoff. Jan aurait commencé à expérimenter différents plats imprimés en 3D en essayant d’améliorer l’expérience client et de promouvoir la technologie byflow.  

byflow

Les aliments imprimés en 3D arriveraient-ils enfin dans notre assiette?

C’est une nouvelle intéressante pour l’industrie alimentaire qui jusqu’ici avait été marquée par de nombreux projets d’impression 3D sans réels aboutissements. On se souvient de l’imprimante 3D Foodini de Natural Machines ou encore de la CocoJet, capable d’extruder du chocolat. Mais il est difficile de suivre l’avancée réelle de ces projets. L’ouverture de ce restaurant arriverait donc à point nommé.

Le nouvel établissement de Smink serait installé dans les anciens locaux d’une banque. Le chef souhaite que son restaurant devienne également un laboratoire de recherche sur l’impression 3D de nourriture, en plus d’être un lieu d’expérience culinaire. Il rajoute que ce lieu pourrait aussi servir de vitrine pour l’imprimante Focus 3D de l’entreprise byflow.

byflow

Jan Smink et l’imprimante Focus 3D

« Pour surprendre mes invités avec une expérience nouvelle et unique, je veux être ouvert aux technologies innovantes. En utilisant l’imprimante alimentaire Focus 3D, je peux tester différents plats avec des ingrédients locaux et traditionnels et les servir d’une manière qui ne serait pas possible autrement. Je suis ravi que mon restaurant soit le premier de son genre aux Pays-Bas« , a déclaré Jan Smink.

L’imprimante 3D de la société néerlandaise byflow devrait être le produit phare du restaurant. Après son lancement sur Kickstarter en 2015, la machine a connu un grand succès dans le monde. Grâce à une technologie similaire au dépôt de matière fondue, les buses seraient compatibles avec une multitude de matériaux mais Nina et son frère Floris Hoff ont voulu se concentrer sur le domaine culinaire.

byflow

Le restaurant devrait révéler son nom le mois prochain, date à laquelle vous pourrez normalement réserver une table dans ce nouveau concept de restauration. Mais patience, il n’ouvrirait qu’en septembre prochain! En attendant, retrouvez plus d’informations sur le site officiel de byflow.

Pourrait-on avoir de la nourriture imprimée en 3D dans nos assiettes prochainement? Partagez votre opinion en commentaire de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you