menu

Des buses interchangeables pour les imprimantes 3D Ultimaker

Publié le 4 novembre 2015 par Alex M.

Le fabricant hollandais Ultimaker, primé à plusieurs reprises pour ses imprimantes 3D FDM de bureau, présente aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité visant à améliorer la polyvalence et la qualité d’impression de ses machines. Jusqu’au 30 novembre prochain, elle offrira gratuitement le pack Bloc Olsson permettant de changer facilement les buses d’impression de ses modèles Ultimaker² et Ultimaker² Extended.

Le Bloc Olsson se présente sous la forme d’un pack de pièces comprenant un bloc de chauffe alternatif et des buses de différents diamètres (0.25mm, 0.4mm, 0.6mm, 0.8mm) compatibles avec les imprimantes 3D Ultimaker² et Ultimaker² Extended.

A partir d’aujourd’hui, et durant tout le mois de novembre, chaque Ultimaker² et Ultimaker² Extended se verra accompagnée gratuitement d’un Bloc Olsson et de ses 4 buses associées.

article_OlssonBlock-2

Le kit offert par Ultimaker permettra de rapidement changer de buse d’impression

La communauté Ultimaker : un véritable moteur pour la marque

« Nous travaillons main dans la main avec la communauté pour développer nos produits » déclare SiertWijnia, cofondateur et CTO d’Ultimaker. « Beaucoup d’innovations chez Ultimaker sont apportées par la communauté, nous assurant ainsi qu’il ne s’agit pas que de ce que nous considérons comme important, mais également de ce que souhaitent et utilisent nos membres ».

Reposant sur un modèle open-source, la marque fait régulièrement appel à sa communauté pour améliorer ses machines. Celle-ci étant par exemple à l’origine de nombreuses optimisations sur le logiciel open-source développé par Ultimaker : Cura.

Certains membres sont par ailleurs les instigateurs et concepteurs d’évolutions apportées aux imprimantes 3D : l’écran de contrôle appelé « l’ulticontroller » de l’Ultimaker Original + par exemple. Il y a peu de temps, c’est le Bloc Olsson qui a fait son apparition, une invention inspirée par Anders Olsson, un membre actif du forum Ultimaker.

article_OlssonBlock-8

Anders Olsson, à l’origine des buses interchangeables

Avantages et utilité du Bloc Olsson

Le premier avantage de cet outil réside dans la possibilité de pouvoir changer la buse de la tête d’impression, à la volée, en quelques secondes.

article_OlssonBlock-4

La buse de 0,25mm pour des impressions précises

Les buses équipant par défaut les imprimantes 3D Ultimaker sont pourvues d’un diamètre de sortie de 0.4 mm. Une limite à présent dépassée grâce aux buses adaptables pouvant varier d’un diamètre de sortie de 0.25 mm, pour les impressions demandant un haut niveau de précision, à un diamètre de sortie pouvant atteindre les 0.8 mm pour les travaux nécessitants peu de détails mais un temps d’impression relativement court.

Si le premier avantage est lié à la précision, le second avantage apporté par cet outil concerne directement la polyvalence des imprimantes 3D Ultimaker, en facilitant l’impression de matériaux composites métal, tels que le carbone, cuivre, laiton et bronze.

Ces filaments étant particulièrement abrasifs pour les buses en laiton équipées par défaut sur les machines, une usure prématurée de la buse était donc à prendre en compte lors de l’utilisation de ces matériaux. Cette limitation est donc elle aussi maintenant révolue grâce à la mise à disposition dans un pack séparé d’une buse acier pouvant être montée sur le bloc et ainsi permettre une utilisation plus efficace sur le long terme.

Montage du kit sur votre Ultimaker²

Les têtes d’impression des imprimantes 3D Ultimaker ² et Ultimaker ² Extended ont été conçues pour rester accessibles et assez simplement modifiables. La méthode la plus simple et la plus rapide pour la mise en place de ce nouvel outil consiste à démonter uniquement le nécessaire et ainsi diminuer le nombre d’étape de montage :

  • Dans un premier temps, le retrait du support des ventilateurs latéraux se fera en dévissant simplement les 4 vis de maintien situé sur le côté du châssis aluminium.
  • Une fois l’accès à la buse effectué, il vous faudra dévisser la pièce cylindrique perforée à l’aide d’une clé six pans ou d’un tournevis
  • Maintenant que la buse est désolidarisée du reste de la tête, il suffit de retirer les deux cartouches insérées dans celle-ci, c’est-à-dire la cartouche de chauffe (la plus large) et la sonde de température (la plus fine, et donc la plus fragile).
  • Il ne vous reste à présent plus qu’à effectuer les mêmes étapes à l’envers pour monter le bloc de chauffe alternatif.
article_OlssonBlock-1

Le montage du kit se fera en 4 étapes simples

Pour en savoir plus sur les avantages et la notice détaillée et imagée de montage, rendez-vous sur l’article de Makershop consacré au Bloc Olsson.

Vous possédez une imprimante 3D Ultimaker ? Partagez votre expérience sur le sujet en commentaires de l’article ou dans la rubrique Ultimaker au sein du forum 3Dnatives

Les 3 commentaires

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. pierre dit :

    Ultimaker toujours au top!

  2. […] dans cette vidéo comment la firme utilise une imprimante 3D Ultimaker 2 Extended, et notamment les buses interchangeables du Bloc Olsson,  pour réaliser la maquette d’un impressionnant projet situé au Sri […]

  3. […] le matériau de son choix, sur une unique machine. Une polyvalence renforcée il y a 2 mois avec l’apparition du Bloc Olsson, livré en kit avec les Ultimaker 2 et Ultimaker 2 Extended. Cette nouveauté a été développée […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you