menu

Born Motor et ses motos imprimées en 3D

Publié le 11 décembre 2017 par Mélanie R.
born motor

L’entreprise espagnole Born Motor a utilisé une des imprimantes 3D de BCN3D Technologies pour créer différentes pièces de moteur pour l’une de ses motos. Grâce à l’utilisation de technologies 3D, elle affirme avoir économisé 2 000€ par véhicule, gagné en efficacité et dépassé certaines contraintes qu’imposent les méthodes de fabrication traditionnelles.

Un des avantages considérables de l’impression 3D est la personnalisation qu’elle offre dans différentes industries. Un bénéfice compris par de nombreux fabricants comme Divergent ou le français Viba qui a récemment lancé son nouveau modèle Qora. L’espagnol Born s’est aussi lancé dans l’aventure et a commencé le développement d’un moteur en imprimant en 3D différentes pièces aux formes complexes – un développement bien plus rapide comparé aux méthodes de fabrication classiques. Le constructeur aurait utilisé une imprimante 3D Sigma du fabricant BCN3D Technologies qui vient compléter les machines traditionnellement utilisées comme la découpeuse laser et la fraiseuse CNC, sans oublier tout le travail artisanal.

born motor

Un moteur imprimé en 3D par Born Motor

Grâce à l’impression 3D, Born affirme avoir testé différents designs et processus avant de choisir le modèle définitif – la technologie permet en effet d’expérimenter beaucoup plus facilement différentes idées grâce à des coûts réduits. La technologie aide également à contourner certaines limites en termes de conception puisqu’elle permet de fabriquer des géométries plus complexes. Elle est capable de proposer des pièces en en nylon, PET-G et ABS. Le constructeur affirme avoir utilisé la fabrication additive uniquement sur des pièces où il pouvait réduire leur poids et leur coût.

Born Motor fabrique principalement des motos déconstruites, des éditions limitées et des kits. C’est également un studio de design industriel qui travaille avec plusieurs constructeurs sur l’esthétique même des deux roues. Il a par exemple imprimé en 3D un boîtier de tableau de bord pour une Honda CB25 et a économisé beaucoup de temps et d’argent : l’impression 3D a duré entre 5 et 8 heures à un coût de 6 euros seulement. Une fabrication artisanale aurait duré 24 heures à un coût de 1500€ tandis que l’usinage prendrait entre 2 et 3 semaines, à 250€ la pièce.

born motor

Les motos de Born Motor montrent bien comment la fabrication additive peut réduire les coûts de fabrication et propose un niveau de personnalisation plus important ; elles pourraient bien faire partie de notre classement des véhicules imprimés en 3D. Retrouvez tous les projets du constructeur sur son site officiel et suivez la la fabrication d’une des pièces de la moto dans la vidéo ci-dessous :

Quel est l’avenir de la fabrication additive dans la construction automobile? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you