menu

Bonadrone, des drones imprimés en 3D pour un apprentissage ludique

Publié le 8 avril 2019 par Mélanie R.
bonadrone

Bonadrone est une startup basée en Catalogne qui s’est concentrée sur la fabrication de drones imprimés en 3D afin que les enfants puissent en savoir plus sur les concepts appelés STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques, selon les initiales en anglais.) Son objectif est de former les enfants à utiliser les différents concepts liés aux technologies et à la programmation pour qu’ils puissent mieux faire face aux changements liés à l’implantation des nouvelles technologies sur le lieu de travail dans les années à venir.

Pour comprendre l’importance d’intégrer des solutions telles que Bonadrone dans l’éducation et les possibilités qu’elles offrent en matière de formation des enfants, nous avons rencontré Josep Tomàs Vergés, PDG de Bonadrone. Il nous a notamment parlé de l’importance de la formation pour l’avenir et à quel point celle-ci pouvait être facile grâce à des méthodes pratiques comme la programmation par drones.

3DN: Comment est née l’idée de créer Bonadrone ?

bonadrone

Josep Tomàs Vergés

Bonadrone est né de l’intérêt de 5 ingénieurs du secteur de la robotique et des drones, qui ont commencé à créer un drone imprimé en 3D sur leur temps libre. Ils ont voulu ensuite partager leur projet et aider d’autres personnes qui avaient des problèmes similaires aux nôtres.

De là a surgi l’opportunité et l’intérêt de le faire pour le secteur de l’éducation, car grâce à un drone, de nombreux concepts STEM peuvent être enseignés et appris. Pour ce faire, nous avons créé deux modèles de drones beaucoup plus adaptés à ce domaine, le Mosquito 150 et le Mosquito 90, qui permettent la programmation et le vol à l’intérieur.

3DN: Qu’est-ce qu’on trouve dans vos kits et pour quelles matières ont-ils été pensés ?

Les kits Mosquito 90 et 150 sont équipés d’un nouveau contrôleur de vol qui permet la programmation de missions de vol via Blocks et Python. Ils offrent également la possibilité de connecter différents accessoires, tels qu’une caméra, des capteurs Arduino (notamment pour mesurer la température, humidité, etc.). et des vérin pour réaliser des projets et des défis plus transversaux.

Les outils que nous proposons sont constitués d’une partie matérielle à savoir le drone imprimé en 3D et d’une partie logicielle. Celle-ci est une plate-forme éducative offrant une documentation aux enseignants, basée sur des projets et des défis pratiques liés au programme scolaire, non seulement dans le domaine de la technologie mais également des sciences, de l’environnement, de la physique, etc. Notre plate-forme éducative :

3DN: Quelle est l’importance de la fabrication additive dans un kit Bonadrone ?

On retrouve l’impression 3D dès le début et ce, tout le long du projet Bonadrone. Avec ces robots en kit, nous voulions donner aux étudiants les moyens de créer et de concevoir leur propre drone à partir de rien, en leur faisant apprendre tous les composants et pièces électroniques qui le constituent.

90% de la structure des drones Mosquito est réalisée en impression 3D et nous partageons les fichiers 3D afin que les centres éducatifs puissent les modifier et les réimprimer.

bonadrone

3DN: Quelle importance accordez-vous à des sujets tels que la fabrication additive, l’électronique, la programmation, dans l’éducation?

De plus en plus, les écoles intègrent les STEM de manière transversale dans les programmes scolaires. Ces matières prennent davantage de poids dans l’éducation car elles sont appliquées dans la plupart des écoles, du primaire à la fin du secondaire, ce qui permet aux étudiants d’acquérir de nouvelles compétences au fil des années et de susciter leur intérêt pour ces domaines de connaissance.

bonadrone

Le Mosquito 90 (crédits photo : Bonadrone)

3DN: Où voyez-vous Bonadrone dans 10 ans ?

Bonadrone a le potentiel de devenir une référence en robotique éducative car les développements en R & D que nous avons réalisés et que nous avons planifiés nous permettront d’offrir une gamme de robots aux écoles afin qu’elles puissent enseigner différents concepts STEM.

De plus, Bonadrone prévoit de diversifier son activité dans le secteur des jouets éducatifs de manière à ce que vous puissiez vous amuser chez vous tout en apprenant les concepts de programmation et de robotique de manière beaucoup plus ludique.

bonadrone

3DN: Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Il faut vraiment insister auprès des enseignants pour qu’ils mettent en oeuvre la robotique dans la classe de manière à ce que les élèves découvrent un intérêt pour ces matières et ne soient pas ralentis dans leur futur métier. Ca se construit à ce moment là. Vous pouvez obtenir plus d’informations sur notre site officiel ICI.

Quel est l’avenir des drones imprimés en 3D dans le secteur de l’éducation ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you