menu

Un chef danois remporte le Bocuse d’Or grâce à l’impression 3D

Publié le 19 février 2019 par Mélanie R.
bocuse d'or impression 3D

Le Bocuse d’Or est un prestigieux concours gastronomique créé par le chef Paul Bocuse en 1987 qui récompense le meilleur chef parmi 24 talents internationaux. Plusieurs pays sont ainsi représentés et l’édition 2019 a été remportée par le Danemark grâce au chef étoilé Kenneth Toft-Hansen. Il a utilisé les technologies d’impression 3D pour créer des moules originaux et ainsi remporter le concours dont la finale s’est déroulée fin janvier à Lyon.

L’impression 3D alimentaire commence à faire parler d’elle en cuisine avec quelques fabricants qui se concentrent sur le développement d’imprimantes 3D capables de créer des plats, que ce soit à base de sucre, de pâtes ou encore de chocolat. Même si la technologie présente encore quelques limites évidentes – il faut par exemple cuire le plat après impression ou prendre son mal en patience quand on connaît la vitesse moyenne d’une imprimante FDM – il n’en demeure pas moins qu’elle est intéressante quand il s’agit de fabriquer des moules alimentaires complexes et inédits. On se souvient tous des réalisations de Dinara Kasko, ces pâtisseries dignes d’une oeuvre d’art !

bocuse d'or impression 3D

Le chef Toft-Hansen a donc fait appel à l’Institut Technologique Danois pour imprimer en 3D toute une série de moules originaux. Il a par exemple centré son menu sur le thème “Flora Danica” qui fait référence aux fleurs et plantes du Danemark. L’apéritif était une mousse à base de mollusques et crustacés, tandis des chips craquelés et des fleurs de betterave rouge assez réalistes accompagnaient le plat principal.

Toft-Hansen précise : “Je voulais créer des expressions naturelles et c’est ce qui m’a poussé à choisir l’impression 3D car aujourd’hui, c’est une technologie qui permet de tout réaliser. J’ai eu la chance de travailler avec l’Institut Technologique Danois qui m’a aiguillé dans mes choix et m’a imprimé en 3D des moules qui expriment toute ma créativité. Je suis sûr que c’est cela qui a fait la différence : l’impression 3D a libéré certaines contraintes et les juges ont trouvé dans leurs assiettes de l’innovation à l’état pur.”

bocuse d'or impression 3D

Le chef danois explique qu’il a été plus que surpris du résultat obtenu et espère que l’impression 3D sera davantage utilisée en cuisine car elle offre de belles opportunités en termes de formes et créativité. On n’en sait pas plus sur le processus d’impression en tant que tel, mais on imagine que les moules ont été réalisés sur une imprimante 3D FDM de bureau. Vous pouvez retrouver davantage d’informations ICI.

bocuse d'or impression 3D

Que pensez-vous de l’utilisation de l’impression 3D en cuisine ? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you