menu

Les costumes de Black Panther imprimés en 3D

Publié le 16 mars 2018 par Mélanie R.
black panther

Difficile de passer à côté du super héros de Marvel, Black Panther : le film, actuellement à l’affiche, fait un tabac depuis quelques semaines et a dépassé le milliard de dollar au box office. Ce n’est pas tant le succès du film qui nous intéresse aujourd’hui mais plus particulièrement ses costumes. Leur processus de fabrication aurait impliqué l’impression 3D afin de combiner la conception traditionnelle africaine et les éléments futuristes de la civilisation Wakanda. C’est la styliste Julia Koerner qui a aidé la créatrice de costumes Ruth E. Carter afin d’intégrer l’impression 3D dans les fameux costumes et notamment ceux de la reine Ramonda.

Le recours à l’impression 3D dans le cinéma et plus particulièrement pour concevoir les costumes et accessoires des personnages n’est pas nouveau. Elle permet en effet de créer des objets personnalisés plus facilement, rapidement et à moindre coût, tout en offrant une certaine complexité de design. Dans le cas de Black Panther, les costumes devaient mélanger une tradition plus ancienne et l’hypermodernité, un mix pas forcément très évident à obtenir…

black panther

Certaines pièces du costume de la Reine ont été imprimées en 3D

Petit rappel de l’histoire pour mieux comprendre le recours à l’impression 3D : le royaume de Wakanda est une civilisation africaine fictive qui est très avancée d’un point de vue technologique mais en raison de son isolement par rapport au reste du monde, elle a conservé des racines profondes avec sa culture africaine. Par conséquent, les costumes du film devaient être très futuristes et en même temps complètement anciens. Dans le cas de la reine Ramonda, la clé résidait dans l’impression 3D. Comme c’est une technologie capable de créer des designs et des structures complexes, elle représentait pour les stylistes le moyen idéal pour créer cette symbiose entre l’ancien et le nouveau.

Des costumes imprimés en 3D dans Black Panther

La couronne portée par la reine devait ressembler aux couronnes traditionnelles portées par les femmes mariées zoulous ; Carter voulait toutefois lui donner une touche futuriste car il ne fallait pas qu’on ait l’impression que les costumes aient été réalisés à la main. Elle se serait donc tournée vers la styliste Julia Koerner qui a créé un modèle 3D combinant ces deux idées. Par conséquent, elle aurait utilisé un logiciel de programmation visuel pour développer les géométries des pièces et tester le comportement du matériau.

black panther

Les pièces auraient été imprimées grâce à la technologie de frittage laser à partir d’une poudre de Polyamide 12. Ce matériau offre une certaine robustesse et flexibilité à la pièce finale, deux caractéristiques importantes dans l’impression 3D du costume qui devait être parfaitement ajusté.  Le manteau d’épaule par exemple devait imiter un motif de dentelle mais être suffisamment rigide pour ne pas trop bouger quand l’actrice jouait. Il est aussi adapté au contact avec la peau et donc particulièrement intéressant pour fabriquer des costumes.

Il est passionnant de voir comment nos processus de conception nous permettent de travailler de manière interdisciplinaire et d’explorer différentes applications du processus de fabrication additive, explique Julia Koerner. Nous avons travaillé avec des maisons de haute couture et des designers parisiens reconnus et nous explorons continuellement l’application à petite échelle du design numérique génératif.”

black panther

Le film pourrait-il être nominé dans la catégorie « Meilleurs costumes » pour les Oscars 2019? Retrouvez plus d’informations sur le site de Materialise, spécialiste belge de la fabrication additive qui a aidé à concevoir les pièces imprimées en 3D.

Que pensez-vous des costumes de Black Panther? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you