menu

Bisca360, la chaussure imprimée en 3D qui respire et résiste à l’eau

Publié le 14 août 2020 par Mélanie R.
bisca360

Qu’il s’agisse d’une collection de chaussures de marque en édition limitée ou simplement d’une semelle intermédiaire imprimée en 3D dans des baskets produites en série, la fabrication additive fait de plus en plus de bruit dans le secteur de la chaussure. Tant les grandes marques que les petites entreprises optent pour l’impression en 3D lors de la création de leurs chaussures, car cette technologie permet d’innover de plusieurs manières : des modèles jusqu’alors impossibles à réaliser aux nouveaux matériaux qui offrent davantage de fonctionnalités. Cette fois-ci, on vous présente la dernière création de LuxCreo, une marque chinoise, qui a imaginé une chaussure imprimée en 3D, imperméable et capable de respirer à 360° : baptisée Bisca360, la basket a rapidement atteint son objectif sur Kickstarter et pourrait bien rencontrer un grand succès dans les magasins du monde entier.

Quand on parle d’impression 3D et de chaussure, force est de constater que les technologies employées sont variées – Adidas a utilisé le procédé DLS de Carbon, Nike travaille avec EOS et Prodways sur le frittage de poudre, etc. LuxCreo a quant à lui développé sa propre technologie brevetée appelée Light Enabled Additive Production (LEAP). Selon l’entreprise, celle-ci est 100 fois plus rapide (à 120 cm/heure) que la plupart des technologies d’impression 3D conventionnelles, et présente de meilleures propriétés matériaux. L’entreprise reste très discrète quant aux spécificités de la technologie et des machines développées mais on sait qu’elle s’appuie sur la photopolymérisation et qu’elle rappelle étrangement le procédé de Carbon.

LEAP est un procédé d’impression 3D qui s’appuie sur la photopolymérisation

Le processus de création des Bisca360

LuxCreo a non seulement imprimé en 3D la semelle intermédiaire de sa nouvelle basket mais aussi son empeigne, lui permettant de résister à l’eau et au vent. Pour garantir à cette imperméabilité parfaite, l’empeigne est fabriquée à partir non pas d’une mais de trois couches d’un nano-tissu. Le matériau unique appelé « AirMore multi-layer fabric » permet également une libre circulation de l’air dans toutes les directions. La semelle comprend quant à elle une structure lattice, assurant l’aération de la chaussure et donc une respiration 360°. Enfin, la fabrication additive permettrait à la chaussure de mieux absorber les chocs, protégeant ainsi les genoux de son porteur en diminuant le stress exercé.

La marque propose pour l’instant deux modèles, une paire noire et une autre grise. Il faudra tout de même compter $199 pour une paire, avec une livraison prévue pour novembre 2020. A noter que l’entreprise affirme que ce procédé de fabrication lui permet de réduire ses déchets de 30 à 40% et que ses baskets devraient durer beaucoup plus longtemps dans le temps grâce à la résistance du matériau imprimé.

Deux couleurs différentes sont disponibles

Vous pouvez commander votre paire et retrouver davantage d’informations sur le site officiel de l’entreprise ICI. Que pensez-vous des Bisca360 ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you