menu

Des scientifiques améliorent la biodégradabilité du PLA

Publié le 6 juin 2022 par Mélanie W.
pla biodégradabilité

Selon un communiqué de presse, des chercheurs de l’université de Bath ont réussi à rendre le PLA encore plus biodégradable. En fait, ils ont découvert qu’en incorporant des unités de sucre dans les polymères, ceux-ci peuvent être dégradés plus facilement lorsqu’ils sont exposés à la lumière UV. Ce projet intervient alors que de plus en plus d’entreprises s’efforcent de rendre les plastiques plus recyclables ou dégradables afin de réduire les déchets au niveau mondial, un sujet qui a également été populaire au sein de la communauté de l’impression 3D ces dernières années.

Vous avez très certainement déjà entendu parler du PLA ou acide polylactique. Il s’agit d’un matériau produit à partir d’acide lactique issu de la fermentation du sucre. En raison de ses racines naturelles, il est souvent présenté comme l’alternative renouvelable et plus durable aux plastiques fabriqués à partir de produits pétroliers bruts, et sa gamme d’applications est très variée, notamment en ce qui concerne l’impression 3D. Toutefois, ce matériau est souvent qualifié à tort de biodégradable. En fait, ce n’est que partiellement vrai. S’il peut se dégrader dans des conditions de compostage industriel avec des températures et une humidité élevées, sa dégradation est limitée dans les environnements naturels, comme le sol ou l’eau de mer. Antoine Buchard, chargé de recherche à la Royal University Society et maître de conférences en chimie des polymères, a commenté cette situation en déclarant : « De nombreux plastiques sont étiquetés comme étant biodégradables, mais malheureusement, cela n’est vrai que si vous les éliminez dans un composteur de déchets industriels – s’ils sont mis dans des tas de compost domestique, ils peuvent durer des années. »

Pla degradable

L’université de Bath espère que ce projet permettra de rendre les plastiques plus dégradables en fin de vie (crédits photo : oilslo)

Qu’y a-t-il de différent dans ce matériau nouvellement développé ?

Les scientifiques du Center for Sustainable and Circular Technologies (CSCT) de l’université de Bath expliquent avoir trouvé un moyen de rendre le PLA biodégradable, même dans des conditions naturelles. Ils y parviennent en incorporant différentes quantités de molécules de sucre dans le polymère. Commentant le processus, Antoine Buchard a noté que l’ajout de sucre décompose le plastique en chaînes polymères plus petites qui sont plus sensibles à l’hydrolyse. Cela rendra le PLA plus biodégradable dans la nature, par exemple dans l’océan ou dans le tas de compost d’un jardin ordinaire.

Dans ce processus, l’incorporation de seulement 3% d’unités de polymère de sucre dans le PLA entraîne déjà une dégradation de 40% du matériau dans les six heures suivant son exposition à la lumière UV. Cette nouvelle technologie serait également compatible avec les processus de fabrication des plastiques existants, ce qui signifie qu’elle pourrait être rapidement adoptée sans grand effort de la part de l’industrie des plastiques. À l’avenir, les chercheurs espèrent que leurs résultats contribueront à faire en sorte que les déchets plastiques puissent être dégradés de manière plus efficace et plus écologique à la fin de la vie du produit. M. Buchard conclut : « Cette stratégie doit encore être transposée à des objets en plastique réels et testée à la lumière du soleil, mais nous espérons que notre technologie pourra être utilisée à l’avenir pour fabriquer des plastiques qui sont solides lorsqu’on les utilise, mais qui se dégradent facilement lorsque la réutilisation et le recyclage ne sont plus possibles. » Vous pouvez en savoir plus ICI.

Photo Credits: University of Bath

Pensez-vous qu’on puisse améliorer la biodégradabilité du PLA ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture : Dhiraj Singh

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks