menu

Un premier bâtiment résidentiel imprimé en 3D en Allemagne

Publié le 30 septembre 2020 par Mélanie R.

C’est une grande première pour l’Allemagne qui voit son premier bâtiment résidentiel imprimé en 3D, plus précisément dans la ville de Beckum, en Westphalie. La maison de deux étages offrirait 80 mètres carrés par étage, avec des murs conçus par l’imprimante 3D béton BOD2 du fabricant danois COBOD. Mené par PERI GmbH, une entreprise spécialisée dans la  fabrication et la distribution de coffrages, d’échafaudages et d’étaiements, le projet de construction a obtenu toutes les accords réglementaires au cours des derniers mois. Si la date de fin du chantier n’a pas été communiquée, celui-ci a l’air bien avancé et pourrait être la technique de construction privilégiée en Allemagne.

Dans le secteur de l’impression 3D béton, l’objectif des acteurs du marché est d’automatiser au maximum le procédé d’extrusion du matériau afin de proposer des solutions rapides, fiables et durables. Même si on ne peut pas encore construire sa propre maison sur son terrain en 24 heures, les fabricants tentent d’améliorer au maximum la précision et la vitesse de leurs machines, tout en proposant un prix abordable. C’est en tout cas la mission que s’est donné COBOD qui a développé une gamme d’imprimantes 3D béton montées sur un portique. Un de ses actionnaires est d’ailleurs PERI GmbH qui a géré l’ensemble de ce projet.

L’entreprise PERI GmbH a eu recours à des imprimantes 3D COBOD pour mener le projet (crédits photo : PERI GmbH)

La maison de deux étages aurait nécessité une seule machine et deux opérateurs sur place. L’imprimante 3D béton, dotée d’une vitesse d’impression de 1m/s, ne mettrait que 5 minutes environ pour réaliser 1m² d’un mur à double paroi. Leonhard Braig, directeur de la production et de la chaîne d’approvisionnement chez PERI GmbH, explique : “L’impression 3D change fondamentalement la façon dont nous construisons et le processus de construction résidentielle. Comme il s’agit du premier bâtiment de ce type, nous nous efforçons d’imprimer à un rythme plus lent que ce qui est réellement possible. Nous voulons profiter de l’occasion pour acquérir davantage d’expérience dans les opérations quotidiennes, car cela nous aidera à exploiter davantage le potentiel de réduction des coûts de notre technologie dans le cadre du prochain projet d’impression.”

La structure serait constituée de murs creux à triple épaisseur, qui sont remplis d’un mélange isolant. Lors de l’impression, l’opérateur prend en compte les conduits et les raccordements pour l’eau, l’électricité, etc. qui seront posés ultérieurement. PERI affirme que la BOD2 a été certifiée de manière à ce qu’il soit possible d’effectuer des travaux sur le chantier, en parallèle de l’impression en cours. Les travaux manuels, tels que l’installation de tuyaux et de raccords vides, pourraient donc être facilement intégrés dans le processus d’impression, faisant un temps précieux aux opérateurs. 

Deux opérateurs sont nécessaires pour faire fonctionner la BOD2 (crédits photo : PERI GmbH)

Côté matériaux, c’est l’entreprise HeidelbergCement qui a développé le “i.tech 3D”, un béton spécifiquement développé pour répondre aux exigences de l’impression 3D et de la construction. La maison, commandée par MENSE-KORTE ingenieure+architekten pour Hous3Druck GmbH,  est en tout cas une belle démonstration des possibilités de la fabrication additive béton. L’architecte Waldemar Korte, partenaire du bureau d’architecture MENSE-KORTE ingenieure+architekten à Beckum, ajoute : “Le procédé d’impression béton nous donne une grande liberté pour concevoir des bâtiments. Avec les méthodes de construction conventionnelles, cela ne serait possible qu’à un coût financier élevé. Avec notre bâtiment résidentiel imprimé à Beckum, nous démontrons le potentiel du procédé d’impression. C’est un énorme privilège pour notre équipe de réaliser le premier projet de construction résidentielle imprimé en 3D en Allemagne. Nous croyons en la viabilité future de la technologie d’impression pour le secteur de la construction et nous avons déjà identifié d’autres projets d’impression 3D.”

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la date d’inauguration de ce bâtiment résidentiel imprimé en 3D de 160 mètres carrés ! En attendant, vous pouvez retrouver plus d’informations ICI. Que pensez-vous de cette première réalisation en Allemagne ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. Dominique Costanza dit :

    Ont ils résolu les problèmes de portance et si oui comment ont ils fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you