menu

L’automatisation de l’impression 3D, un marché estimé à $11,2 milliards

Publié le 22 février 2018 par Mélanie R.
automatisation de l'impression 3D

Au cours des deux dernières années, la majorité des grands acteurs industriels se sont penchés de plus près sur la fabrication additive pour voir comment ils pouvaient l’intégrer dans leur chaîne de production et ainsi l’automatiser et en faire un processus de fabrication de masse, capable de créer rapidement des séries personnalisées. C’est un des constats que fait l’étude récemment publiée par SmarTech Publishing intitulée Markets for Automated 3D Printing 2016-2017 qui se concentre donc sur l’automatisation de l’impression 3D d’ici 2027.

Quand on parle d’automatisation et d’impression 3D, cela inclut, au delà de la machine même, l’approvisionnement en matériaux, l’élimination des supports d’impression éventuels, le post-traitement mais aussi tous les systèmes robotiques et électroniques qui connectent les différentes machines. SmarTech Publishing focalise donc son étude sur toute la chaîne de production numérique. Le schéma ci-dessous reprend ce cycle :

automatisation de l'impression 3D

SmarTech Publishing prévoit qu’au cours des dix prochaines années, la majorité des imprimantes 3D industrielles seront prêtes à l’emploi et intégreront des capacités d’automatisation innées ou complémentaires, offrant ainsi une opportunité de revenus très importante pour toutes les parties prenantes. 

L’automatisation de l’impression 3D, une source importante de revenus

L’automatisation de l’impression 3D pourrait devenir une des sources de revenus les plus importantes pour la fabrication additive d’ici la prochaine décennie, que ce soit sur les imprimantes 3D, les matériaux et les logiciels. Ces revenus devraient atteindre $11,2 milliards fin 2027. Cela implique donc que les fabricants d’imprimantes 3D et les entreprises industrielles doivent prendre en compte le potentiel à court et moyen terme que représente cette automatisation. 

On constate déjà que quelques acteurs ont lancé des initiatives pour automatiser le plus possible l’impression 3D et les procédés qui sont liés à la technologie. On pense au récent scanner 3D développé par Fraunhofer ou à Voodoo Manufacturing qui a lancé une véritable usine d’imprimantes 3D permettant d’avoir un cycle de production automatisé. La solution de Formlabs, Form Cell, va également dans le sens d’une automatisation de l’impression 3D.

automatisation de l'impression 3D

Le robot de Voodoo Manufacturing

L’étude de SmarTech Publishing fournit également les principaux acteurs du marché, leaders dans l’automatisation de l’impression 3D pour la production de pièces. On retrouve des géants comme EOS, Stratasys, Concept Laser, HP, Carbon, 3D Systems, Renishaw mais aussi Desktop Metal. De plus, le rapport présente des tendances de prix concernant les matériaux, la robotique, l’électronique et les logiciels qui soutiennent l’impression 3D. Vous pouvez consulter l’ensemble de l’étude sur le site du cabinet.

Que pensez-vous de l’automatisation de l’impression 3D? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you