menu

Atom 3, la première imprimante 3D qui combine FDM et SLA

Publié le 4 septembre 2017 par Mélanie R.
atom 3

Le fabricant d’imprimantes 3D, Layer One, vient de révéler sa dernière machine, Atom 3, capable de combiner deux technologies d’impression 3D, le dépôt de matière fondue et la stéréolithographie. Une véritable innovation sur le marché !

Basé à Taïwan, Layer One avait créé il y a quelques années son imprimante 3D delta FDM, Atom, capable de créer toutes sortes d’objets facilement. Toutefois, elle s’est rendue compte que la technologie FDM ne suffisait pas lorsqu’on souhaitait imprimer avec un niveau de détails plus élevé ; celle-ci est plus adaptée pour produire des composants solides et fonctionnels ainsi que des prototypes. La stéréolithographie est quant à elle plus fine et permet d’atteindre des performances plus élevées, une meilleure précision. Avec Atom 3, Layer One espère combiner les deux et permettre la création facile de grandes et petites pièces détaillées.

atom 3

La stéréolithographie offre un niveau de détails élevé

« Même avec notre design ultra rigide et une buse de 0,2 mm, il est impossible d’atteindre un très haut niveau de détails avec la technologie FDM, quel que soit les essais que vous réalisez. La stéréolithographie est la seule façon d’offrir cela à nos clients », explique Lawrence Lee, fondateur et CEO de Layer One.

C’est donc pour satisfaire ce besoin que Layer One a décidé de créer Atom 3, une imprimante 3D qui réunit en une seule machine deux technologies différentes. Le fabricant n’a pas encore révélé toutes les spécifications et particularités de l’imprimante hybride mais nous savons déjà qu’elle offrira un volume d’impression de 65 x 120 x 250 mm et une épaisseur de 25 à 100 microns. La technologie SLA se basera sur des écrans à cristaux liquides qui solidifieront la résine liquide.

atom 3

L’imprimante 3D sera dotée de réservoirs pour mettre la résine

Le fabricant a également laissé entendre que sa nouvelle imprimante 3D fonctionnerait grâce à un plateau modulable sur lequel il serait possible d’installer un réservoir pour la résine. C’est également sur ce plateau que pourra se fixer, grâce à des aimants, la tête d’impression quand l’utilisateur voudra utiliser la technologie SLA.

Il faudra toutefois être patient : Layer One a annoncé que son imprimante Atom 3 ne serait livrée que dans un an. Encore au stade de prototype, on espère voir ce projet aboutir car il pourrait bien bouleverser le marché en offrant une solution tout-en-un. Pour en savoir plus sur cette machine hybride, regardez la vidéo ci-dessous ou rendez-vous sur le site officiel de Layer One :


Que pensez-vous de cette imprimante 3D qui combine deux technologies différentes? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you