menu

L’armée américaine veut imprimer en 3D son armement

Publié le 7 août 2014 par Alex M.

Vous l’aurez peut être remarqué, ces dernières semaines 3Dnatives a dédié plusieurs articles aux initiatives de l’armée américaine dont l’utilisation d’une imprimante 3D à bord du porte-avions USS Essex, ou bien ses recherches dans l’impression 3D de rations et même dans le but de soigner ses soldats… Et cette effervescence n’a pas l’air de faiblir au sein des rangs de l’US Army.

Dans la dernière édition de Army Technology, un magazine dédié aux acteurs de la Défense, on apprend que l’armée américaine s’intéresserait de près à l’impression 3D de son armement et plus précisément de ses têtes de missiles. Le recours à cette technologie devrait offrir de nombreux avantages dont le premier concernerait bien évidemment les gains en terme de stockage et de transports, les munitions pouvant être imprimées directement sur le théâtre des opérations.

James Zunino, chercheur au sein du Armament Research, Engineering, and Design Center basé dans le New Jersey, explique également comment la fabrication additive permettra de fabriquer des missiles aux formes complexes, mais aussi plus légers et à moindres coûts. « Les ogives peuvent être designés pour remplir différentes missions, que ce soit pour améliorer la sécurité des munitions à risque, ou pour avoir des effets spécifiques, comme un meilleur contrôle de la puissance  » explique James Zunino.

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK