menu

AMAZEA, un scooter sous-marin conçu grâce à l’impression 3D grand format

Publié le 30 janvier 2020 par Mélanie R.
AMAZEA

L’entreprise JAMADE Germany a récemment présenté un tout nouveau concept pour se balader sous l’eau : AMAZEA est un scooter sous-marin dont 75% des pièces ont été imprimées en 3D. Conçu sur une imprimante 3D grand format BigRep, l’appareil permettrait d’aller explorer l’écosystème marin sans trop d’effort puisqu’il suffit de saisir les poignées d’AMAZEA et de se laisser guide. Un gadget de plus à priori mais qui montre bien que l’impression 3D grand format a de beaux jours devant elle.

Il faut dire qu’il n’existe pas beaucoup de produits imprimés en 3D grand format en série, et commercialisés aujourd’hui. Le minibus autonome Olli nous vient à l’esprit : 80% de ses pièces sont imprimées en 3D ce qui permet de personnaliser le véhicule sans limite. Il roule actuellement dans plusieurs campus et établissements de santé. D’autres projets méritent d’être cités comme le bateau de l’université du Maine, mais il n’est pas vendu sur le marché, ce n’est qu’un concept. Le scooter sous-marin rejoint donc la partie, présenté pour la première fois au Boot  Düsseldorf, le plus grand salon nautique du monde. 

75% des pièces d’AMAZEA ont été imprimées en 3D (crédits photo : JAMADE)

Le processus de fabrication d’AMAZEA

Le corps et les parties avant du jet ski ont été produits sur trois imprimantes 3D grand format BigRep ONE – rappelons que le volume de fabrication est d’un mètre cube. C’est le matériau technique Pro HT qui a été préféré, notamment grâce à sa résistance à la température et son faible rétrécissement. Développé par BigRep, c’est un matériau dérivé de composés organiques, biodégradable dans les bonnes conditions et donc plus respectueux de l’environnement comparé à d’autres thermoplastiques du marché. Janko Duch, associé directeur de JAMADE, ajoute : “Nous avons opté pour la BigRep ONE en raison de sa rentabilité, de sa précision et de sa qualité par rapport à l’investissement extrêmement élevé que représentent les outils traditionnels, en particulier dans la première année où la quantité est plus faible.” Outre les avantages de coûts et les délais réduits, l’impression 3D permet au fabricant allemand de proposer un produit personnalisable, que ce soit en termes de couleur ou de taille. 

Côté performances, AMAZEA est équipé d’un moteur électrique BI propulsé par deux moteurs et d’une batterie rechargeable à l’avant du scooter. Il pourrait atteindre 20 km/h sous l’eau et 10 de plus sur l’eau, et descendre jusqu’à 18 mètres de profondeur. Sans la batterie, le scooter pèse 25 kilos, ce qui rend les déplacements plus fluides et faciles. Il est également équipé d’un GPS afin de suivre facilement sa position en temps réel sur l’application dédiée. Enfin, grâce à la fabrication additive grand format, AMAZEA est parfaitement étanche : en le fabricant en une seule fois, l’entreprise s’affranchit des contraintes de l’assemblage et donc des risques de fuite. 

Sous l’eau, vous pouvez atteindre une vitesse maximale de 20 km/h

Le prix n’a pas été communiqué par JAMADE. Si cela vous tente de nager comme un dauphin et d’explorer les mers, rendez-vous sur le site internet du fabricant afin d’en savoir plus !

Que pensez-vous du scooter sous-marin AMAZEA ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you