menu

AM Network, le réseau de fabrication additive développé par Siemens

Publié le 19 mars 2020 par Mélanie R.
AM Network

L’intégration des technologies d’impression 3D dans la fabrication industrielle s’est considérablement accrue ces dernières années. Malgré cela, de nombreuses entreprises hésitent encore sur le mode de production le plus avantageux et, surtout, sur les mesures à prendre pour adopter ces technologies dans leur entreprise. C’est pourquoi Siemens a lancé à la fin de l’année dernière un réseau de fabrication additive appelé AM Network. Il y a des années, l’entreprise a décidé d’investir dans la fabrication additive métal en ouvrant un centre spécialisé. Le AM Network de Siemens s’est donné pour mission d’aider les entreprises à accélérer le processus de production de masse, apportant ainsi de nombreux avantages à l’industrie. Nous avons donc rencontré son directeur, Robert Meshel, pour en savoir plus sur le fonctionnement de cette plateforme.

3DN : Pouvez-vous présenter ainsi que votre lien avec la fabrication additive ?

Je m’appelle Robert Meshel et je suis le directeur du AM Network chez Siemens. Je suis passionné par la technologie et l’innovation en entreprise. Je recherche inlassablement de nouvelles opportunités stratégiques pour avoir un impact significatif. Tout au long de ma carrière, j’ai travaillé dans de petites startup en tant que PDG et vice-président du développement commercial, ainsi qu’à divers postes de direction dans de grandes entreprises dans les domaines de la stratégie, du conseil, de la gestion de portefeuille et de produits. Tout cela dans le domaine de la fabrication. Je suis titulaire d’une maîtrise en génie mécanique à l’université de Tel-Aviv, d’un MBA de la Kellogg School of Business de Northwestern et d’un diplôme du programme exécutif de la Singularity University.

3DN : Pourquoi et quand Siemens a-t-il investi dans la fabrication additive ?

Siemens a adopté la fabrication additive comme un domaine technologique de base de l’entreprise, l’une des cinq disciplines technologiques dans lesquelles nous investissons un montant important de R&D. Nous participons à la fabrication additive en tant qu’utilisateur, fournisseur de services et de technologie. Siemens exploite plus de 100 machines, pour la plupart de qualité industrielle, et plusieurs services spécialisés dans l’impression métal et polymère dans les industries réglementées. En outre, nous sommes un leader en matière de solutions logicielles d’automatisation et de numérisation de bout en bout pour l’industrie de la fabrication additive.

Cela couvre la conception et l’optimisation des produits, la définition et la simulation de la fabrication, l’exécution de la fabrication et un ensemble complet de solutions IIoT. Le réseau de fabrication additive de Siemens est le dernier ajout à l’ensemble de solutions qui étend notre offre de logiciels d’ingénierie dans l’organisation du flux de travail des processus commerciaux.

AM Network aide les entreprises à accélérer le processus de production de masse

3DN: Il y a quelques semaines, vous avez lancé le AM Network de Siemens. Comment l’idée est-elle née ? Qu’est-ce que c’est ?

L’idée de créer le AM Network a été lancée il y a quelques années par un groupe de développeurs de logiciels et d’architectes dans notre bureau de Tel-Aviv. La fabrication additive entraîne une puissante transformation de l’industrie manufacturière. Elle permet la croissance de modèles de fabrication à la demande, où le produit est consommé et livré à la demande, en tirant parti des ressources partagées par un réseau mondial de fournisseurs certifiés. Le réseau d’impression 3D de Siemens est une plateforme de collaboration en ligne conçue pour rationaliser et numériser de bout en bout les processus commerciaux « de la commande à la livraison » pour la communauté de la fabrication additive industrielle.

Il s’appuie sur trois concepts pour apporter de la valeur à ses utilisateurs et partenaires : exploiter des modèles de fabrication sur commande, faciliter la collaboration et les modèles de co-création dans toutes les fonctions de l’organisation, et enfin fournir un ensemble d’outils permettant l’orchestration du flux de travail pour l’ingénierie, la gestion de la production et les tâches commerciales.

Le réseau est conçu pour rationaliser et numériser les processus de bout en bout (crédits photo : Siemens)

3DN: Comment l’industrialisation de la fabrication additive stimule-t-elle la demande pour ce type de solution ?

Les progrès des technologies d’impression en 3D, des matériaux et imprimantes ouvrent de nouvelles frontières à l’innovation. Combiné à la croissance de l’écosystème des fournisseurs, il est désormais possible de produire une large gamme d’objets, souvent dans des volumes beaucoup plus importants. L’industrie s’éloigne des applications limitées et se concentre sur la production pour un nombre croissant de secteurs. Bien qu’il existe déjà de nombreux exemples de réussite de la mise en œuvre de la fabrication additive pour des applications de qualité industrielle, l’adaptation industrielle peut être lente en raison de multiples facteurs. C’est pourquoi le AM Network de Siemens aide à la fois les clients et les fournisseurs à atténuer ces problèmes en favorisant une plus grande adaptation de cette technologie dans les applications industrielles.

3DN : Quels sont les avantages de votre plateforme ?

Nos clients utilisent notre réseau pour interagir avec leurs fournisseurs. Il les aide à organiser toutes les commandes sur une seule plateforme afin de tenir les concepteurs, les acheteurs et les experts informés et synchronisés sur l’état des commandes. Il leur permet également de rationaliser la commande en cours de production, de sorte que le processus soit entièrement numérisé. Le AM Network de Siemens aide à maximiser le potentiel commercial de ceux qui utilisent la fabrication additive en réduisant les erreurs et le besoin de révisions. Il améliore la communication, la planification et l’exécution grâce à un système de fabrication additive intégré. Le réseau permet à ses utilisateurs de se connecter à l’écosystème de la technologie 3D – les acheteurs, les vendeurs et les partenaires profitent instantanément des avantages de la solution optimisée.

AM Network

Lé réseau améliore la communication, la planification et l’exécution (crédits photo : Siemens)

3DN : Qui sont les utilisateurs du AM Network dans le domaine de la fabrication additive ?

Le AM Network vise principalement trois grands publics. Le premier sont les entreprises, des entités qui conçoivent et utilisent l’impression en 3D pour leurs produits et leurs activités. Ces entités cherchent à accroître les compétences d’ingénierie dans la fabrication additive et à rationaliser les fonctions non connectées afin de réduire les coûts et de créer un avantage concurrentiel. Notre réseau fournit les fonctionnalités nécessaires pour prendre en charge ces cas d’utilisation, tout en réunissant les ingénieurs concepteurs, les services de production, les services d’achat et d’autres entités de l’entreprise dans un seul et même système intégré.

Nos seconds clients sont des prestataires de services. Ces entreprises exploitent les services de production et d’ingénierie du réseau et cherchent à accroître les opportunités commerciales avec des clients potentiels. Ils doivent également améliorer leur efficacité opérationnelle grâce au contrôle des commandes, de l’approvisionnement à la planification. Siemens leur fournit un ensemble d’outils intégrés pour optimiser et automatiser les fonctions de commande et de livraison.

Enfin, notre troisième public comprend les partenaires. Il s’agit des fournisseurs de machines, de matériaux, de logiciels et de services d’ingénierie/conseil. Notre plateforme leur permet de mettre plus rapidement leurs produits sur le marché, de les exposer à un public plus large et de les intégrer directement dans les flux de travail des clients. Il donne accès à des outils et permet aux experts d’aider instantanément à faire la bonne analyse.

AM Network

Les utilisateurs du AM Network sont les entreprises, services et partenaires (crédits photo : Siemens)

3DN : Selon vous, quelle est l’importance de la modélisation en impression 3D ?

La fabrication additive révolutionne la façon dont les produits sont conçus et fabriqués. La personnalisation, la rapidité, la production locale et les performances des produits sont les principaux moteurs de cette révolution. Pour exploiter ce potentiel, des logiciels de conception, de simulation et de fabrication 3D doivent émerger dans de multiples domaines. Tout d’abord dans les solutions de personnalisation automatisée de produits tels que les appareils auditifs, les gouttières, les semelles intérieures de chaussures, les prothèses et autres pièces individuelles. Cela nécessitera des outils de conception et d’analyse 3D spécialisés pour permettre une personnalisation de masse des produits grâce à des technologies de numérisation avancées mais abordables.

La fabrication additive permet d’obtenir des pièces plus performantes. Cela signifie qu’il faut créer des pièces qui offrent une meilleure efficacité fonctionnelle. Par conséquent, il faudra des outils de conception, de simulation, de planification et de vérification de la fabrication plus sophistiqués. Cela permettra d’optimiser et de valider correctement la fonction et la capacité de production de ces pièces. De nombreuses personnes impliquées dans les processus commerciaux ont besoin d’outils simples mais rapides pour répondre aux demandes des clients. A mesure qu’ils chiffrent le coût des pièces, ils bénéficieraient d’un outil de simulation facile à utiliser pour déterminer l’orientation de l’impression et le support nécessaire. Lors de la communication avec les clients sur les modifications possibles de la conception pour une meilleure compatibilité avec la technologie d’impression 3D, la simplicité de l’édition et de l’image de marque peut faciliter la collaboration.

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Mes principales conclusions en ce qui concerne l’interaction avec l’industrie sont au nombre de trois. La première est que la fabrication additive est une technologie de production, mais qu’elle est aussi une force de transformation importante pour les nouveaux modèles commerciaux. La seconde est qu’une grande partie de son utilisation se limite à la création de prototypes et de productions uniques ; l’industrialisation de la fabrication additive est essentielle pour extraire le potentiel de cette technologie. Enfin, celle-ci est nouvelle et complexe, nécessitant des connaissances en matière de conception, de procédés, de matériaux, etc. L’exploitation de l’écosystème est une clé pour réussir à tirer parti de la fabrication additive et à créer un véritable avantage mutuel pour toutes les parties prenantes de l’industrie. Vous pouvez trouver plus d’informations sur le AM Network de Siemens sur notre site.

Que pensez-vous du AM Network de Siemens ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you