menu

Le français Albéa mise sur l’impression 3D pour concevoir les packagings cosmétiques de demain

Publié le 23 juin 2021 par Mélanie R.
albéa

Albéa est une entreprise française qui fabrique des packagings pour le secteur de la cosmétique : des tubes de mascara aux rouges à lèvres, elle produit ses solutions dans une dizaine de pays différents. Elle annonce aujourd’hui un nouveau partenariat avec le service d’impression Erpro 3D Factory afin de concevoir ses packaging grâce à la technologie HP Multi Jet Fusion. Les trois entreprises travaillent main dans la main pour répondre aux exigences et normes réglementaires de l’industrie cosmétique et se concentrent sur des détails et des pièces personnalisées, le tout à des coûts plus bas. Albéa devrait lancer ses produits très prochainement ; une chose est sûre, la fabrication additive donne un coup de boost au secteur !

Cela fait maintenant deux ans que Albéa a intégré les technologies 3D dans son processus de fabrication. Il faut dire qu’elles offrent des avantages très intéressants pour le monde de la beauté, très sensible aux produits personnalisés et de qualité. De plus en plus de marques et d’acteurs de la cosmétique se tournent vers la fabrication additive pour repousser les limites de la créativité, que ce soit en termes de fonctionnalités d’un produit ou de packaging. On pense par exemple à Chanel qui imprime en 3D les brosses de ses mascaras pour offrir le parfait dosage de maquillage à chaque passage grâce aux microcavités de la brosse. 

Albéa utilise l’impression 3D depuis 2 ans maintenant (crédits photo : Erpro 3D Factory)

Packaging et impression 3D

L’entreprise française Albéa se concentre davantage sur la partie packaging cosmétique. Elle fabrique des boitiers pour le fard à paupières, les tubes de mascara, des palettes ou encore pots et sticks pour rouges à lèvres. Ce packaging est stratégique pour toutes les marques : il va attirer l’œil du consommateur et orienter sa décision d’achat. C’est d’autant plus vrai dans le secteur de la cosmétique. D’ailleurs, celui-ci doit répondre à des attentes du consommateur de plus en plus exigeantes : personnalisation, transparence et durabilité. En se tournant vers la fabrication additive, Albéa entend répondre à ces besoins et proposer une offre plus innovante. Elle signe donc un partenariat avec Erpro 3D Factory et mise sur la technologie de HP, notamment pour produire des packaging en série de façon répétable. 

Virginia Palacios, responsable de la gestion des solutions Multi Jet Fusion, HP Personalization and 3D Printing, explique : “Comme nous l’avons vu dans les biens de consommation et sur d’autres marchés tels que l’automobile et les soins de santé, la production en masse d’applications d’impression en 3D a le potentiel de véritablement révolutionner les industries. Ce travail révolutionnaire avec Albéa et Erpro ouvre des possibilités étonnantes pour les grandes marques de cosmétiques du monde entier. Les capacités avancées offertes par Multi Jet Fusion permettent une conception incroyablement détaillée, une qualité de précision et des performances de premier ordre pour des pièces telles que les pinceaux cosmétiques et autres.”

Crédits photo : Erpro 3D Factory

Utilisateur de la technologie HP Multi Jet Fusion depuis quelques années, Erpro a pu améliorer ses processus de conception et ainsi offrir la possibilité à des industriels de fabriquer en série des petites pièces. Il peut donc répondre aux exigences de Albéa. A la clé, des détails très fins, une personnalisation de masse et une qualité élevée comme en témoigne Yann Crapet, chef de projet 3D chez Albéa : “L’expertise de HP et d’Erpro nous permet de propulser l’impression 3D dans le domaine de la cosmétique à un niveau supérieur. La finesse des détails que la technologie HP est capable de fournir est sincèrement étonnante. Nous offrirons à nos clients des solutions rapides de mise sur le marché associées à une conception personnalisée sans précédent, autant pour les petites que pour les grandes quantités.” En attendant que ces packagings imprimés en 3D ne soient commercialisés, retrouvez plus d’informations ICI.

Que pensez-vous de l’utilisation de la fabrication additive dans le secteur de la cosmétique ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you