menu

Ai Build corrige les défauts d’impression 3D en temps réel

Publié le 13 juin 2019 par Mélanie R.
ai build

Ai Build est une startup basée à Londres qui présentait il y a quelques jours une grande nouveauté pour l’industrie : une technologie de fabrication additive capable de détecter et de corriger les erreurs en temps réel. Une innovation rendue possible grâce à l’intelligence artificielle et le Machine Learning. Baptisée AiMaker, cette technologie devrait en mesure d’accélérer la production avec l’impression 3D tout en évitant les erreurs et défauts de fabrication.

Les défauts de fabrication sont un obstacle à l’impression 3D à grande échelle. La technologie Ai Build est donc très utile car elle détecte automatiquement les problèmes d’impression les plus courants, tels que le retrait et la déformation du matériau en temps réel. Jusqu’ici les technologies 3D ont principalement été utilisées pour créer des prototypes ou des petits volumes. On assiste toutefois à une évolution comme le prédisent plus rapports : l’impression 3D à grande échelle pourrait devenir la future norme de fabrication pour certaines industries. C’est là que l’intelligence artificielle et le Machine Learning ont une carte à jouer.

ai build

Exemples de défauts liés au processus d’impression 3D (crédits photo : Ai Build)

Ai Build réduit les erreurs de l’impression 3D

Ai Build fournit une technologie d’impression 3D à grande échelle complètement autonome, permettant de réaliser des pièces très réalistes mais aussi d’imposantes structures. La startup aide également d’autres entreprises à mettre en place leur environnement de fabrication, assure une formation initiale et un support technique. Nous le disions tout à l’heure, la particularité de cette technologie est sa capacité à détecter en temps réel des défauts d’impression 3D avec l’intelligence artificielle. Cela pourrait augmenter la productivité et niveler les processus d’automatisation dans les centres de fabrication additive, tout en réduisant les coûts de production et le gaspillage de matériaux. AiMaker est un robot de haute précision qui s’attache aux bras robotiques industriels : il est doté d’une caméra et d’un module GPU qui détecte les défauts de fabrication en comparant la vue de la caméra en temps réel à des images préenregistrées de pièces imprimées en 3D.

Le PDG d’Ai Build, Daghan Cam, ajoute : “Nous avons une règle simple chez Ai Build : si un produit est défectueux, nous recommençons la production. S’il y a un petit défaut, on recommence. Si nous avons un peu de doute, nous recommençons. Ce niveau de perfection dans la fabrication additive a généralement un coût élevé et prend la forme d’un travail excessif et de gaspillage de matériau. Ce que nous annonçons aujourd’hui est le résultat de notre obsession pour une production irréprochable et représente un grand pas en avant vers les usines du futur entièrement automatisées et autonomes. Nous sommes ravis de voir comment cette technologie de pointe augmentera la productivité de nos utilisateurs.”

ai build

D’autres exemples de défauts (crédits photo : Ai Build)

Les utilisateurs du nouvel AiMaker peuvent recevoir des notifications instantanées sur la qualité de leurs pièces imprimées en 3D via le logiciel cloud AiSync. Leonidas Leonidou, responsable de la recherche appliquée chez AiBuild, conclut : “En détectant les défauts d’impression en temps réel, notre technologie d’intelligence artificielle offre le potentiel d’automatiser le contrôle de la qualité, tout en offrant une forme de retour d’information au concepteur sur l’imprimabilité de son design et sur la manière dont ces problèmes d’impression pourraient être éliminés lors de futures impressions.”

ai build

Crédits photo : Ai Build

Ai Build devrait commencer la commercialisation de ses machines intégrant l’intelligence artificielle d’ici la fin de l’année. En attendant, retrouvez plus d’informations sur le site officiel de la startup ICI.

Que pensez-vous de la solution développée par Ai Build ? Partagez votre opinion en commentaire de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you