menu

Une formation professionnelle qualifiante pour maîtriser la fabrication additive

Publié le 20 octobre 2021 par Mélanie W.
afpa formation impression 3D

L’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) est à l’origine d’une formation complète aux métiers de la fabrication additive : elle a développé un programme pour devenir technicien(ne) supérieur(e) en impression 3D, en cours d’homologation avec la Délégation générale à l’Emploi et à la Formation professionnelle (DGEFP). D’une durée de 7 mois environ, dont 8 semaines en entreprise, cette formation a pour objectif de donner toutes les clés pour maîtriser la chaîne de valeur de la fabrication additive, de la modélisation au post-traitement, que ce soit sur des procédés polymères ou métalliques. Elle est ouverte à tous, hommes et femmes, et prépare à un titre de niveau BAC+2. Les prochaines sessions commencent le 8 novembre 2021 sur le site de Maubeuge-Fourmies dans le nord de la France.

Se former sur les technologies de fabrication additive peut être un véritable défi : il ne suffit pas d’acheter une imprimante 3D et d’appuyer sur un bouton pour maîtriser tous les tenants et aboutissants de la technologie. Or, sur le marché actuel, il existe peu de solutions complètes ; la plupart s’arrêtent sur des notions très précises ou donne simplement un aperçu général de la fabrication additive. Pourtant, la formation est un enjeu clé pour les utilisateurs. En 2020, l’étude « The State of 3D Printing » réalisée par Sculpteo montrait que pour 51% des personnes interrogées, le manque de connaissances et de compétences étaient l’une des principales limites d’adoption de la technologie.

Les stagiaires auront accès à différentes solutions de fabrication (crédits photo : AFPA)

Une formation professionnelle ouverte à tous

C’est donc dans cette logique-là que l’AFPA a lancé sa formation professionnelle pour devenir technicien(ne) en fabrication additive. Concrètement, elle se compose de 7 périodes d’apprentissage, dont une dernière en entreprise. A la fin des 1 155 heures de formation, chaque stagiaire devra être capable de :

  * Connaître les procédés d’impression 3D, polymères et métalliques, ainsi que les règles HSE associées ;

  * Déployer ces procédés de fabrication additive en assurant la maintenance des machines ;

  * S’approprier la définition d’une maquette numérique sous SolidWorks ;

  * Réaliser les travaux de post-traitement selon le procédé utilisé ;

  * Assurer les opérations de métrologie et essais mécaniques ;

  * Proposer des solutions techniques et économiques pour réaliser de nouvelles pièces.

Le plateau technique intègre notamment une imprimante 3D Prodways (crédits photo : AFPA)

La formation proposée par l’AFPA est donc une occasion de s’initier à la modélisation 3D et à la fabrication additive, que ce soit aux procédés plastiques ou métalliques. Les stagiaires apprendront notamment à utiliser un scanner 3D en rétro conception, à générer un modèle sous Solidworks, à appliquer les bonnes règles HSE en fonction de la technologie employée ou encore à maîtriser les différentes méthodes de post-traitement. Une phase d’apprentissage pratique de 8 semaines en entreprise viendra clôturer le programme.

Chaque promotion comprend 8 à 14 stagiaires qui pourront s’appuyer sur le plateau technique du site. Ils accèderont donc à des machines professionnelles et pourront tester de façon pratique les solutions d’impression 3D. Sachez que la formation est entièrement prise en charge pour les demandeurs d’emploi ; pour les autres, les possibilités de financement sont à étudier au cas par cas. Pascal Verbeke, Formateur en Conception Industrielle Mécanique et Plastique, fabrication additive, ajoute : « La pédagogie est individualisée et essentiellement basée sur un travail par projet. Les prérequis annoncés sont globalement le niveau bac, mais le niveau d’études à l’entrée est très variable en réel, en fonction des expériences antérieures. C’est la raison pour laquelle les candidats passent des tests prédictifs avant l’entrée, afin de leur assurer une réussite. » La prochaine session commence le 8 novembre prochain et se terminera le 22 juillet 2022. Inscrivez-vous sans plus tarder ICI.

Le plateau technique est équipé de plusieurs machines SLA (crédits photo : AFPA)

Que pensez-vous de cette formation en impression 3D proposée par l’AFPA ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. Nicolas dit :

    Dommage que cette formation n’est pas disponible dans le sud de la France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you